Ça nous marque. Panini : "Nos albums donnent du lien social"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Isabelle Fillon, directrice marketing de Panini France, est l'invitée d'Olivier de Lagarde. Le troisième album Panini dédié au Mondial féminin de football a été publié il y a quelques semaines. 

L’entreprise italienne Panini a fait collectionner aux enfants des images de footballeurs depuis plus de 50 ans. Panini est présent dans 120 pays, réalise 536 millions de chiffre d’affaires et emploie 1 200 salariés.    

Une image pour un journal  

L’idée est née à Modène en Italie à la fin des années 50. À l’époque, Giuseppe et Benito aident leur mère qui a dû reprendre un kiosque à journaux pour élever seule ses neuf enfants. Giuseppe, qui à pris l’habitude de découper les photos de footballeurs dans les journaux, a l’idée de commencer à les distribuer à chaque client du kiosque. Le succès est immédiat, ce qui lui donne l’envie de créer une maison d’édition d’albums et d’images.  

Des autocollants à la conquête du monde  

En 1961 est publié le premier album Panini sur le foot italien. Très vite également, les frères Panini se diversifient en publiant un album sur les avions, en passant premiers partenariats avec Disney, et dès 1970 un premier album qui sort des frontières italiennes avec la coupe du monde au Mexique.

À l’époque rappelle Isabelle Fillon, il fallait enduire de colle les images avant de les positionner dans l’album. Ce qui va tout changer, c’est l’invention du procédé de l’autocollant. Première édition d’un album sur le foot français en 1976.   

Panini célèbre le foot féminin

À l’occasion de la Coupe du monde féminine de football, Panini propose un album pour cette compétition. Panini ne s’attend pas à des niveaux de ventes équivalentes que pour la Coupe du monde masculine, le ratio sera de 1 à 4, explique Isabelle Fillon, toutefois, tout dépend des résultats de l’équipe de France.

De toute façon, poursuit-elle, "nous sommes dans une démarche d’accompagnement du développement du football féminin. Il y a beaucoup de mamans qui achètent la collection pour l’offrir à leur fils, pour leur montrer que le foot c’est aussi un sport de filles".

Vous êtes à nouveau en ligne