Ça nous marque. "Nous voulons changer notre image vieillotte" : Xavier Danthine, Delacre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La marque de biscuits a bien profité de la crise. Olivier de Lagarde reçoit le directeur de la société Delacre, Xavier Danthine. 

Delacre est née avec une double nationalité lorsque Charles Delacre, un pharmacien français de Dunkerque installé à Bruxelles décide de développer une activité chocolatière. À l’époque, le chocolat est effectivement considéré comme un produit thérapeutique, un fortifiant qui est vendu dans les pharmacies.

Charles Delacre, entrepreneur dans l’âme, développe cette activité qu’il va coupler avec celle de biscuitier. En 1891, il crée son premier biscuit industriel : le Pacha et la société Delacre. Le succès est immédiat, puisqu’il devient fournisseur officiel de la couronne belge.

Changements de drapeaux

Au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, Delacre va beaucoup changer de main : la marque va d’abord être rachetée par l’américain Campbell, puis par le britannique United Biscuit, puis par un industriel turc, avant d’être finalement acquise par l’italien Ferrero. Un changement de main qui s’explique pour Xavier Danthine, par l’appétit des industriels pour ce secteur d’activité. En France notamment, le marché représente un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros par an, ce qui en fait le premier au niveau européen. La moitié des ventes Delacre sont effectuées dans l’hexagone et 20% en Belgique.

Une boîte de grands-mères devenue iconique

"Cigarettes russes", "Délichoc", "Marquisettes", sont quelques-uns des biscuits les plus vendus, mais l’autre particularité de Delacre ce sont les fameuses boîtes métalliques de la gamme "Tea Time".

Qui n’a pas chez lui l’une de ces boites dans laquelle il y a du matériel de coutures ou de bricolage, nous avons tous les souvenirs de ces boites chez nos grands-parents…

Xavier Danthine

Le directeur de la société Delacre reconnaît que cette boîte historique véhicule une image un peu vieillotte. Et c’est pour cette raison, annonce-t-il, que la marque lance une nouvelle recette de cookies, afin de séduire au-delà des plus âgés, les jeunes générations.

Vous êtes à nouveau en ligne