Ça nous marque. "Les Français n’ont pas encore acheté les jouets de Noël"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean-Michel Grunberg, Président Directeur général de "La Grande Récré".

La Grande Récré, entreprise française et familiale a été fondée en 1977 à Aulnay-sous-Bois par Maurice Grunberg. A l’époque, il s’agit pour lui de créer son emploi. L’économie française a été mise à plat par la crise pétrolière et ce chef d’entreprise a la possibilité d’ouvrir un magasin en Seine-Saint-Denis, preuve, explique Jean-Michel Grunberg que l’on peut faire des choses dans le 93…

Le défi à l’époque n’est pas simple

Car avec l’autorisation de la publicité pour les jouets, la grande distribution s’est emparée de ce secteur d’activité et les petits magasins de quartier ferment.
La grande idée de Maurice Grunberg est de proposer des magasins de grandes dimensions, consacrés au jouet toute l’année, et pas seulement à Noël.

Aujourd’hui le groupe compte 220 magasins en France, 1.500 salariés permanents plus des saisonniers.

A deux semaines du réveillon, Jean-Michel Grunberg aborde ce Noël 2016 avec sérénité, les prévisions sont bonnes même si, explique-t-il, les Français n’ont pas encore fait loin de là tous leurs cadeaux.

"Les enfants se décident de plus en plus tard"

"D’abord personne n’a envie de dépenser de l’argent à l’avance, et puis il faut cacher les jouets pour que cela reste une surprise. Enfin les enfants se décident de plus en plus tard. La plupart des listes de Noël se terminent vers le 7-8 décembre C’est pour toutes ces raisons que les Français achètent tard ", ajoute le patron de La Grande Récré.

Vous êtes à nouveau en ligne