Rocard, l'homme complexe

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Michel Rocard est mort samedi, à Paris. Il avait 85 ans. Depuis, les hommages pleuvent. Une cérémonie sera organisée ce jeudi aux Invalides. Rocard, l'homme de la Deuxième Gauche. A Paris-Dauphine, il laisse le souvenir d'un homme complexe.

Michel Rocard est dans les mémoires, de ces quelques jeunes qui trainent encore à Paris-Dauphine. Ancré, dans leurs savoirs même. C’est tout juste si on n’enseigne pas "du Rocard "… "Oui, ça pourrait faire un chapitre, ou même plus, dans nos cours d’Eco. Il a marqué, il a compté " Cette jeune fille, en master de Finances, affiche un sourire, quelque chose de tendre. Je lui fais remarquer. "C’est vrai, Rocard m’inspire de la tendresse… il a créé des choses essentielles en droit social. Qui peut oublier le RMI ? " C’est vrai ça, qui peut l’oublier ?

"Moi je m’en souvenais plus, que c’était lui, le RMI"

Ça, c’est un étudiant en management. Moi : "Ah bon ? " Lui : "De Rocard je retiendrai plutôt… quelque chose de très droit, un peu rigide… sa façon de parler, hachée, comme ça… très prof. " Il éclate de rire. "On ne devrait pas dire ça, parce qu’il est mort… Mais bon, moi, souvent je comprenais rien à ce qu’il disait… C’était, comment dire, compliqué ! Niveau orateur, disons que Valls c’est autre chose ! " Sa voisine n’est pas d’accord, limite furieuse. Attention, faut pas attaquer l’homme de la Deuxième gauche ! "Tu peux pas dire ça ! Lui, il croyait… C’était un croyant… Il laissait rien passer… Il expliquait, il prenait le temps…Il devait être un peu rigide c’est sûr… A la fois, il a créé des textes humanistes ! Donc je ne sais pas : rigide peut-être, mais bon. Je sais pas. "

"Je ne sais pas " : des mots qui reviennent souvent, quand on évoque Michel Rocard. Était-il un homme politique, tortueux et tordu ? Ou un savant fou et génial, en quête de vérité ? "Ben , un peu les deux", lance un troisième étudiant. Il était surtout réaliste : la CSG, le RMI, c’est de la politique économique sociale, réaliste… Il faut que ça colle entre le texte, et ce qui se passe dans la société… Ca, Rocard, il savait le faire. Il pigeait. "

Humaniste

La fille : "C’est vrai. Il n’aurait jamais pondu une loi Travail à la El Khomri ! Il n’aurait pas accepté une loi qui protège surtout les patrons. C’est lui qui a défendu le premier, la société civile ." Rocard, l’humaniste, encore.

"Ah ça, c’est certain, c’était un humaniste. Mais ça se voyait pas forcement. " À son tour, elle rit. "Je ne peux pas m’empêcher de revoir sa marionnette aux Guignols. Ils l’avaient pas loupé ! Faut dire que c’était un client idéal : il parlait trop vite, c’était toujours un peu compliqué et il détestait l’époque actuelle… Pour les Guignols, c’était du pain béni. " Michel Rocard, celui qui voulut être Roi. Et ne le fut jamais. L’homme complexe. Trop sans doute, pour arriver à arracher, le pouvoir suprême.