La cantine pour Tous

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Cela parait évident. Et pourtant, les députés ont du voter un texte aujourd'hui, pour réaffirmer ce droit. Certains maires ont, récemment, demandé à des parents sans emploi de prendre leurs enfants à déjeuner.

Elles patientent devant une école parisienne. Leurs enfants vont sortir et aller déjeuner à la maison.

"Oui je peux me le permettre, car je travaillotte ", raconte cette mère de famille.

"Mais si on me l'avait imposé, j'aurais pété les plombs !".

Imposer à des parents de faire déjeuner leurs enfants, sous prétexte que les parents sont sans emploi.

Un comble, pour beaucoup.

"C'est discriminatoire ", estime une autre maman, qui vient juste aujourd'hui pour emmener son fils chez le médecin, entre midi et deux. "C'est même une atteinte à la vie privée des gens je trouve ".

Choquant, car "Cela crée une categorie d'enfants, à part. Parce que leurs parents ont des soucis, les enfants en pâtiraient ", ajoute une nounou, devant cet établissement scolaire. "Ça s'appelle la double peine en gros, et les gens n'ont pas besoin de cela ".

En plus de choquer, cette facon de procédér de certains maires de France, dérange "Parce que la cantine c'est aussi un lieu de vie important ", termine cette nounou. "Mes enfants y vont tous les jours. Ils y apprennent beaucoup. À manger de tout, à se tenir à table. et c'est vrai que ce n'est pas cher. C'est équitable ".

La cantine pour Tous, comme le fameux "Vivre ensemble".

Vous êtes à nouveau en ligne