Des jeunes PARFAITS

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Prix national de l’Education a été décerné à 4 jeunes. Ils ont été choisis pour leurs prouesses dans le sport, à l'école, et pour leur engagement citoyen. En grande pompe, au ministère, ils ont reçus un diplôme, une médaille, et un chèque énorme: 1000 euros.

La bouche sèche, les mains moites, ils ont tous eu la sensation d'être des gens à part. Je me suis demandée si ce n'était pas un peu jeune, pour imaginer cela de sa propre personne. Certes, Théo est un garcon très appliqué, et à Amiens il fait tout bien : vice-président du Conseil de Vie Lycéenne, président de la Maison Des lycéens, champion de l'Aisne de cross-country, premier au championnat de picardie au 1500 mètres salle. 

Théo a aussi décroché la 3ème place au concours d'éloquence organisé par le Rotary-club, est entré à Sciences Po Paris, et a lancé une campagne anti-gaspi au restaurant scolaire. Tout cela a beaucoup plu à la ministre.

"Bref, Théo nous donne légèrement des complexes !" , a lancé Najat Vallaud Belkacem, devant des familles au grand complet venues soutenir les enfants parfaits.

"Le succès n'est pas un but, mais un moyen de viser haut" , déclame Théo, citant Pierre de Coubertin.

Une jeunesse sage, et qui repart avec une tres belle somme en poche: 1000 euros. C'est moi qui suis bouche-bée...

Une jeunesse qui excelle sans aucun doute, mais la somme n'est elle pas un peu énorme ?