Cannes, trop cher pour Canal+ ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Festival de Cannes démarre le 11 mai prochain. Ce sera la 69e édition. Isabelle Huppert, Juliette Binoche monteront les marche, mais aussi Steven Spielberg, ou Pedro Almodovar. 20 films seront en compétition officielle. Dont 4 français. Canal+ sera là. Mais pas vraiment.

Pour moi, Cannes = Canal+. Pas vous ?

Canal, pour moi, comme pour beaucoup de ma génération… c’est… comment dire…  c’est ma  chaine… ce sont mes Nuls… Mon Alain Chabat… Mon Antoine de Caunes. Mon Pierre Lescure…

C’est ma famille.

Dans les salons distingués de l’hôtel Marignan, un parterre de canalplussien se met en place. Tout de suite, on nous met la teloche, pour une bande annonce vibrante.

Tapis rouge… Denisot qui monte les marches… des stars… les frère Dardenne… La musique qui martèle la passion cinéma… Catherine Deneuve... des baisers… Isabelle Huppert qui court… Depardieu qui la poursuit... Mad Max…

J’en ai des frissons

Je me dis : Canal, c’est toujours ma  famille, celle qui envoit du bois, comme disent les vieux. Ça s’arrête.

Je regarde… Tout va bien : dans la salle, il y a bien : Denisot, Lescure… les figures du navire crypté… Me voilà rassurée.

Mais aussi, les petits nouveaux, comme le boss, Maxime Saada. Une autre génération, qui taille dans le vif.

Saada, c’est un peu celui qui recadre les cordons de la bourse. Du rêve en barre !

"On a envie de célébrer toutes les facettes du cinéma… On aura un parterre de stars cette année, dit-il, et on va le montrer à l’antenne."

Chouette, j’attends les annonces. 

J’apprends alors que le Grand Journal ne sera pas à Cannes… ni le Petit d’ailleurs. Ni aucune émission en fait ! Hein ? J’ai du mal à comprendre… Comment montrer un parterre de stars à l’antenne, s'il n'y a pas les antennes ?

"On n'a jamais été aussi proche du cinéma. poursuit le boss. Vivendi, la vitrine de la culture dans le monde !"

Mouais, j’en suis plus du tout convaincue

Par dépit, je commence à me jeter sur les petits fours… qui n’en finissent plus de défiler… extravagants et délicieux.

"Tout le budget de Cannes est passé dans ce buffet, et cette conf de presse, en fait…" s’amuse, quelqu'un de la chaine, dont nous préserverons bien évidement l’anonymat.

Je ris… mais jaune. Un journaliste, évoque cette baisse de budget, et ce patio (lieu de rencontres incontournable au festival de Cannes) qui va disparaitre cette année… Réponse : "C’est vrai, le budget est en baisse… mais le dispositif global est en hausse." Ça ne me parle pas. Mais pas du tout.

J’apprends alors qu’il n’y aura pas de fête Canal+, cette année

Hein ? Pas de teuf ?!

Je ne comprends pas. Je n’aime pas trop les fêtes (et c’est vrai)… Mais la fête Canal+a toujours relevé du fantasme… surtout quand on n’était pas invité ! Et c’est ça qui était bon, dans ma famille : le fantasme. Le rêve !

Je continue de me goinfrer. Et je pense à Catherine Deneuve, à Jim Jarmusch, à Steven Spielberg… à toutes ces grandes stars, qui ne parlaient qu’à une chaine : Canal+

Canal Plus, Canal Moins…?

Mon ex famille?