C'est mon week-end. Visite des meilleurs quartiers de Berlin

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il existe à Berlin des quartiers avec des styles bien particuliers. La famille de mimes Flöz nous les font découvrir. 

Nous partons à la rencontre de la troupe de théâtre berlinoise, Familie Flöz. On découvrira ces comédiens spécialistes du mime dès le 16 janvier prochain sur la scène de Bobino à Paris. En attendant, ils vous ont fait découvrir leurs quartiers favoris dans la capitale allemande. Ça commence dans le Nord-Est de Berlin.

La Troupe Familie Flöz répète dans le quartier de Weissensee, du nom du lac qui le borde. Dans les années 20, c’était le quartier du cinéma. Avec ses cours pavées où l’on déjeune ces jours-ci encore dehors c’est un peu la campagne à la ville, c’est aussi ça Berlin. Et comme dit le comédien Michael Vogel : "Berlin, c’est une ville internationale mais on y vit comme dans un village."

Le quartier Bohême de Berlin

Bienvenue à Prenzlauer Berg ! Ah la rue Wörterstrasse (la rue des mots) avec ses librairies, sa boutique de laine, son resto Thaï. Et pas loin, les terrasses de café de Kollwitzplatz à l’ombre des arbres orangés. Trottoirs larges, ici et là des vélos et jamais loin un jardin, ambiance très familiale. D’ailleurs anecdote amusante, c’est l’endroit où il y aurait le plus grand taux de fécondité en Allemagne ! Pas étonnant quand on voit le défilé de poussettes. Aujourd’hui, Prenzlauer Berg est aussi un repaire de hipsters. Le comédien Andres Angulo : "Juste après la chute du mur, la partie Est de Berlin était un peu abandonnée ou détruite, ce quartier-là n’était pas beau, les gens ne voulaient pas vivre ici mais du coup, c’était bon marché pour les artistes et les gens qui arrivaient à Berlin. Petit à petit, ça s’est développé, c’est devenu de plus en plus chic avec de beaux immeubles." 

Le quartier Mitte 

Mitte, c’est le centre historique de Berlin. On passe devant le théâtre Volksbühne, on traverse Alexanderplatz où le 4 novembre 1989 il y eut une manifestation historique contre le régime de l’ex-RDA. C’est très agréable aussi de descendre la rue Friedrichstrasse, c’est la rue des théâtres (Berliner Ensemble, Admiral Palace…).

Le quartier des granges

Dans le "Scheunenviertel", on traverse les Hackesche Höfe, des cours d’immeubles avec des façades à l’humeur Street Art ou remplies de mosaïques. Elles abritent bureaux, théâtre antique et galeries chics. À découvrir en se délectant d’un cornet vanille du glacier Waffel oder Becher (gaufre ou gobelet).

Depuis la chute du mur de Berlin, de nombreux clubs ont ouvert tout autour de ces cours. Aujourd’hui, c’est le quartier le plus en vogue de Berlin by night. "A Berlin il y a de moins en moins d’espaces libres mais la ville est vivante 24 heures sur 24" , explique Michael Vogel de la troupe Familie Flöz. Par exemple, les transports fonctionnent toute la nuit, y compris le week-end. Das ist sehr angenehm ! C’est très agréable.  

Vous êtes à nouveau en ligne