C'est mon week-end. Escapade à La Rochelle pour le Festival international du film d'aventure

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Festival international du film d'aventure se déroule actuellement à La Rochelle. L'occasion de découvrir la préfecture de Charente-Maritime. 

Cap sur La Rochelle où se déroule jusqu’au dimanche 19 novembre la 14e édition du Festival international du film d’aventure. Explorations, découvertes, le programme est riche ! Que l’on soit baroudeur ou pas, on vient d’abord chercher du rêve, de l’évasion dans une cité portuaire qui s’y prête vraiment bien.

La Rochelle s’ouvre sur l’océan Atlantique et offre de belles envolées sauvages. Voici la muusique qui a été choisie pour ce festival :

Ce titre, Envolées sauvages du groupe rochelais Ella/Foy, illustre parfaitement l’esprit planeur-voyageur du Festival international du film d’aventures où sont présentés une quarantaine de films et documentaires. Et ces aventures, on les touche du doigt en rencontrant ceux qui les vivent : aventuriers, auteurs, explorateurs. Ça donne une furieuse envie de partir, le président du Festival Stéphane Frémond : "Après le festival, on reçoit chaque année des messages de gens qui nous disent 'j’ai vu ce film, c’est décidé j’achète un bateau, je pars.' Ou bien, c’est décidé nous partons faire le tour de l’Europe à vélo. Cela provoque de véritables déclics."

Le film "Surf the Line" est époustouflant

On découvre comment un collectif d’artistes, les Flying Frenchies parvient à surfer dans le ciel ! Parachutes dans le dos, ils glissent sur une planche de surf accrochée à une tyrolienne de 400 mètres de long entre deux montagnes du Vercors, 500 mètres de vide en-dessous. Funambules, clowns, musiciens… ils volent en lâchant des plumes, c'est beau, surréaliste, flippant. Le teaser du film compte déjà près de 50 millions de vues dans le monde !

Les adresses favorites de Stéphane Frémond à La Rochelle 

Ça commence par le port pour une balade en mer automnale à la découverte des Pertuis charentais qui désignent un grand plan d’eau entre le continent, l’île de Ré et Oléron avec en prime Fort Boyard. Stéphane Frémond conseille de partir avec l’école de croisière Mer Belle événements fondée par le skipper Fabien Claw. Stéphane Frémond : "Il est écrivain il publie de très beaux livres d’aventures historiques sur les mers. Si on veut prolonger le festival par une navigation, c’est la bonne personne !"

Le museum d’Histoire naturelle

Il se trouve dans la vieille ville de la Rochelle. Stéphane Frémond : "Et ce musée propose des collections en lien avec le côté portuaire de La Rochelle. Cette ville d’où sont partis des botanistes, des scientifiques, des explorateurs qui ont ramené des collections très intéressantes sur le plan ethnographique notamment."

Les fameuses arcades du centre historique de La Rochelle 

Rue des Merciers, artère commerçante depuis le Moyen-Age, vous verrez des trottoirs couverts qui permettaient jadis de protéger les marchandises en cas d’intempéries, voilà qui donne du caractère à la cité. Le soir on peut tester le bar à vin, Ze’bar, qui se trouve rue de la chaine, à deux pas du bassin du vieux port. On y déguste du bon vin. "Et agrémentés de toutes les productions autour du sel, de la salicorne. Sans oublier la pomme de terre de l’île de Ré bien sûr !" dit Stéphane Frémond.

Et pour une dernière envolée sauvage on va sur la plage de la Concurrence et on regarde les envolées sauvages des goélands… 

Vous êtes à nouveau en ligne