C'est mon époque. Les parasites gagnent du terrain, en particulier dans les grandes villes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il y a de plus en plus de parasites en France, que ce soit des punaises de lit ou des rats. Les interventions des professionnels de la lutte contre les nuisibles ont augmenté de 37% en un an. 

Les parasites qui gagnent du terrain en France. Des exemples récents ont fait état de l'arrivée de punaises de lit aux urgences de l'hôpital de Nantes ou encore d'une attaque de rats à Roubaix. Les interventions des professionnels de la lutte contre les nuisibles ont augmenté de 37% en un an, d'où un appel lancé au gouvernement pour un plan d'urgence.

Plus 45 % de punaises de lit entre les étés 2016 et 2017 surtout dans les grandes villes et les zones touristiques. Tous les arrondissements de Paris sont touchés. Plus 40 % pour les moustiques tigres, plus 30 % pour les frelons asiatiques dans l'arc méditerranéen mais désormais dans le Grand Ouest et le Nord. Il y a aussi les rats : plus 20 à 60 % selon les villes et nous passons les mites ou autres charançons. Les professionnels n'ont jamais vu de tels chiffres chez monsieur et madame Tout-le-Monde.

Des parasites discrets par le passé

Dans les années 1970 - 1980, on utilisait encore des insecticides surpuissants comme du DDT. Heureusement pour notre santé, c'est aujourd'hui interdit, mais les petites bêtes en ont profité. Et nos modes de vie participent à leur invasion. Les voyages favorisent l'arrivée des punaises de lit, tout comme la mode des brocantes et des vieux meubles, ainsi que les hivers plus doux. Une bénédiction pour la reproduction des rats ou même de simples mesures de sécurité : un sac poubelle plutôt qu'un conteneur en métal et voilà les rats qui remontent des égouts pour faire bombance en surface. Il est donc utile de faire attention aux fausses bonnes idées pour combattre ces parasites comme les punaises de lit. Après avoir été dévoré toute la nuit, vous vous précipitez sur une bombe insecticide. Résultat, les petites bêtes se déplacent, votre chambre reste infectée, mais aussi tout votre logement.

Des solutions existent   

Il existe des choses simples pour se débarrasser des parasites : boucher les petits trous autour de votre maison pour éviter la circulation des rongeurs, faire la chasse aux points d'eau, comme les soucoupes, les pots vides qui sont de véritables couveuses pour les moustiques. En voyage, il s'agit aussi de ne pas laisser sa valise ouverte en plein milieu de la chambre d'hôtel. Là c'est une invitation pour les punaises. De retour à la maison, il faut veiller à ne pas poser sa valise sur le lit. En revanche, il faut aspirer soigneusement les recoins du lit si accueillant et ne jamais abandonner sur place les reliquats d'un pique-nique.

Mais les professionnels veulent aller au-delà. Pourquoi ne pas surveiller régulièrement les hôtels ? Le sujet est tabou pour les patrons. On pourrait même vérifier les intérieurs des particuliers un peu comme on a un contrat d'entretien pour une chaudière. Tout le monde est concerné, les parasites sont chez eux partout ...