C'est mon époque. Des commerces peuvent vous suivre à la trace

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les commerçants multiplient les expériences dans les boutiques et les centres commerciaux pour suivre à la trace les clients. Ceci grace aux smartphones.

On suit désormais les clients à la trace pendant leurs courses et le mouchard n 'est autre que le téléphone portable. Les commerçants multiplient les expériences dans les boutiques et les centres commerciaux, parfois aux limites de la légalité.

Vous venez de pousser la porte d'un commerce équipé de détecteurs de signaux wi-fi. Vous allez donc être suivi dans chacun de vos mouvements. Une pause devant la vitrine d'un magasin de chaussures ? Un achat éclair du côté de la lingerie en fin de matinée ? Des essayages prolongés chez l'opticien en compagnie de votre meilleure amie ? On sait tout de vous et de votre parcours shopping grâce à votre inséparable compagnon : votre téléphone portable. Et il ne s agit pas de science-fiction. Selon les calculs du Figaro, des centaines de commerces et de galeries marchandes seraient aujourd'hui concernés en France. Tout récemment encore le centre commercial Les Quatre Temps à La Défense ou le BHV-Marais à Paris, ainsi que plusieurs magasins Galeries-Lafayette en province.

Un suivi "presque" légal

Aux Quatre Temps par exemple, les clients ont été informés grâce à une affichette. Il fallait être particulièrement attentif mais il était bien écrit que le centre collectait des informations personnelles conservées pendant six mois pour réaliser des statistiques sur les flux de clientèle. Beaucoup plus contestable, le traitement de ces informations. La Cnil, la commission informatique et liberté, exige que pour être conservées, les données recueillies soient anonymisées. Et là, on n'est sûr de rien.

Pourtant ce sont des informations intrusives sur chacun d'entre nous puisqu'on sait même qui nous accompagne, si la personne possède elle même un portable ! Les commerçants rêvent depuis toujours de ces renseignements : combien de visiteurs dans la journée, où s'attardent-ils, reviennent-ils et quelle est l'heure d'affluence ? Grâce à quoi on nous diffuse de plus en plus de publicités personnalisées, parfaitement ciblées, comme sur internet. 

Des solutions pour ne pas être tracé

Il existe des solutions pour se protéger. Première chose avant de faire ses courses, il faut désactiver le wi-fi et le Bluetooth . On peut même télécharger une application qui s'en charge toute seule dès qu'on sort de chez soi. C'est dommage parce que justement les centres commerciaux offrent à leurs visiteurs un réseau wi-fi gratuit. Il faut évidemment ignorer les applications de ces enseignes qui pourraient obtenir votre accord pour vous géolocaliser. Malheureusement, cela reste insuffisant. Le portable est entêté : même en mode wi-fi hors connexion, il émet encore des signaux que savent capter les commerçants bien équipés. Une seule solution : éteindre complètement le téléphone et faire ses courses comme au bon vieux temps, quand on n était pas connecté ... et donc injoignable.