Voyage dans la France du plein-emploi

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Quatre ou cinq pour cent de chômage. Une industrie florissantes. Ce sont les performances qu'affichent certaines villes ou certains territoires français. Le magazine "Pélerin" s'est penché sur leurs secrets.

Avec Benoit Fidelin, grand reporter au "Pélerin".

Quand on travaille chez soi, on travaille plus longtemps qu'au bureau

C'est une étude américaine qui l'affirme : les salariés qui pratiquent le télétravail, c'est à dire qui sont organisés pour faire leur boulot depuis leur domicile, font davantage d'heures supplémentaires que leurs collègues qui restent au bureau. Aux Etats-Unis, presque un quart des salariés pratiquent le télétravail au moins quelques jours par semaine. En France, on dépasse tout juste la barre des 10%. Notamment parce que les employeurs craignent que leurs salariés soient moins productifs. Ils pensent que les tâches familiales et domestiques prendront le pas sur le travail salarié. L'étude montre justement le contraire : les télétravailleurs font passer leur boulot avant le reste et s'il faut trancher entre famille et travail, il le font en faveur du boulot.