Un site pour calculer ses indemnités de départ

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Comment savoir, avant un licenciement ou en cas d'une négociation de départ via une rupture conventionnelle, combien on va toucher exactement ? Depuis peu, un site internet offre ce service. Et il est débordé de demandes.

Ce site s’appelle mesindemnités.com. Il a été créé par une avocate spécialisée en droit du travail. Il permet, en quelques clics, de savoir combien on va toucher exactement si on part. Combien on va toucher en solde de tout compte, en indemnités de rupture devant un conseil de prud’hommes et combien on percevra ensuite à Pôle emploi. Cela parait tout bête mais ce service n’existait pas.

C’est un algorithme qui fait le boulot, la plupart du temps. Le site a été développé sans levée de fonds, sur de l’argent et du temps personnel de cette avocate, et il intègre aujourd’hui les dix principales conventions collectives. Car évidemment ce que vous allez toucher dépend de la convention collective à laquelle vous êtes rattaché. Si vous faites partie de ces dix conventions collectives répertoriées, la réponse sera immédiate. Sinon, des "petites mains" vont faire le travail et vous aurez la réponse en quarante-huit heures. Il y a désormais un barême aux prud’hommes. Si vous avez "tant d’ancienneté": vous touchez automatiquement tant. Et si le barême a été parfois contesté, dans des cas bien particuliers, et que les conseillers prud’hommaux ont pu donner plus, c’est l’exception. La réponse que va vous donner le site, c’est le minimum de ce que vous pourrez toucher. Après, si vous contester la validité de votre licenciement, que vous recherchez sa nullité, si vous prouvez du harcèlement, vous pourrez effectivement avoir plus.

De plus en plus de cas

C’est une avocate, maître Alexandra Sabbe-Ferri, qui a lancé ça au départ avec un tableau Excel. Mais au vu de la multiplication des demandes depuis le début de la crise sanitaire, de plus en plus de salariés craignant de se voir licenciés et d’autres envisageant de changer de métier, elle a divisé le prix par deux. Savoir exactement combien vous allez toucher en cas de licenciement coûte aujourd’hui 9,99 euros.  

Le site s’adresse aussi aux entreprises. Il est aussi pensé pour les plus petites d’entre elles, qui n’ont pas les services juridiques ou RH pour chiffrer combien va leur coûter le départ d’un salarié. L’important, du reste, pour l’employeur comme pour le salarié, c’est que mesindemnités.com donne toujours des chiffres en net, et pas en brut.

Vous êtes à nouveau en ligne