Télétravail et présentiel : les collègues sont la source du bonheur au travail, selon une étude

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les salariés vont pouvoir revenir une journée par semaine au travail à partir de jeudi 7 janvier, comme l’a annoncé Elisabeth Borne sur franceinfo. Il était temps, parce que, selon une étude qui vient de paraître, le bonheur au travail… c’est les autres.

"Le bonheur est moins en nous qu’entre nous" : c'est le philosophe Charles Pépin, qui commente cette étude OpinionWay pour Microsoft, qui l'assure. Rien ne nous rend plus heureux, dit-il, qu’une qualité de liens, et même une qualité de liens quotidiens au travail. Les chiffres lui donnent raison : 40% des actifs français considèrent le lien social, les relations avec leurs collègues, comme source de bonheur au travail. C’est encore plus vrai pour les plus jeunes. Les 18-24 ans désignent les relations avec les autres comme la principale source de bonheur au travail. Pas étonnant qu’ils soient ceux qui, dans toutes les enquêtes, sont les plus réticents au télétravail.

L’annonce, mardi 5 janvier sur notre antenne, par Elisabeth Borne, d’un retour très progressif sur le lieu de travail va donc dans le bon sens, pour ces Français en manque de machine à café. Du reste, malgré les injonctions gouvernementales, la proportion de salariés qui travaillent sur site était de près de 60% au dernier pointage, soit près du double des chiffres enregistrés lors du premier confinement. L’enquête Microsoft, menée auprès de 2 000 personnes, confirme que sept actifs sur dix ont apprécié de se rendre dans les locaux de leurs entreprises pendant le confinement.

Le télétravail, plus efficace en couple

Un télétravail qui a été jusqu’à redessiner les relations de couple. C’est l’un des enseignements les plus étonnants de cette étude : les actifs qui ont télétravaillé aux côté de leur moitié et même de leurs enfants se sont sentis plus efficaces et concentrés que ceux qui ont télétravaillé seuls. Efficaces et concentrés à 77% pour ceux qui étaient en famille. Et à 59% seulement pour ceux qui sont restés seuls. "Les Français en couple ont été heureux de télétravailler côte à côte, de découvrir un autre visage de leur conjoint et de repenser la séparation vie privée vie professionnelle", explique le philosophe Charles Pépin.

Cette étude rappelle aussi que le travail rend heureux. On aurait tendance à l’oublier, mais cette enquête, comme d’autres, est sans ambiguité : pour plus de sept actifs sur dix, le travail contribue à leur bonheur personnel. Près de neuf personnes interrogées sur dix, 88% exactement, déclarent aller au travail avec plaisir ou sans se poser de questions. Les artisans, les commerçants et les chefs d’entreprise sont les champions de ce bonheur au travail. Un travail, disent-il, qui leur permet d’exercer leur passion. Signe que l’année ne commence pas si mal.

Vous êtes à nouveau en ligne