Recrutement : la force de persuasion, la qualité à inscrire sur son CV

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans un monde du travail de moins en moins hiérarchisé, la force de persuasion est la compétence que les employeurs recherchent chez les candidats. 

C'est une qualité de plus en plus recherchée chez les futurs employés. La force de persuasion est le point fort à mettre en avant lors d'un entretien. Le réseau professionnel en ligne Linkedin a épluché les demandes des employeurs partout dans le monde et c'est bien cette qualité qui ressort le plus. 

Linkedin a en effet croisé les données pour savoir quelles étaient les qualités les plus recherchées par les entreprises et celles pas assez proposées par les candidats. Parmi ses 610 millions de membres dont 17 millions en France, une surprise est ressortie des recherches. "On a eu cinq compétences un peu attendues comme la créativité et le sens de l'adaptation mais la force de persuasion est remontée dans ce top 5", explique Isabelle Roughol qui a mené cette recherche. "J'ai trouvé cela assez étonnant parce que c'est quelque chose qu'on n'a pas forcément l'habitude de mettre sur son CV ou sur son profil comme une compétence professionnelle."

La force de persuasion n'est plus réservée qu'aux managers et consultants

Il faut donc mettre cette qualité en avant, en toutes lettres, sans hésiter.Si vous êtes un commercial, c'est évident vous la notez parce que vous passez vos journées à tenter de convaincre des clients potentiels. Mais la force de persuasion est également recherchée dans d'autres secteurs comme dans le monde du web, de l'informatique et des logiciels, du marketing et de la publicité, de l'enseignement supérieur, de la finance, de l'agro-alimentaire et des services environnementaux.

"En France, les professionnels qui citent le plus souvent la force de persuasion, ce sont les managers et aussi les chargés de projets, les consultants", constate Isabelle Roughol. Le monde du travail est de moins en moins hiérarchique. Tous les employés ont besoin de créer une adhésion, de convaincre, d'emmener les gens avec eux et pour cela la force de persuasion est vraiment une qualité indispensable".

On a donc basculé dans un monde où le seul argument d'autorité, "j'ai raison parce que je suis le chef" ne vaut plus. Cela ne suffit plus notamment auprès des jeunes générations. Un chef va devoir gagner l'adhésion.

Selon Linkedin, qui a interrogé plus de 5 000 recruteurs dans 35 pays dans le monde, les compétences interpersonnelles prennent de plus en plus d'importance. Le savoir-être, la créativité, la capacité à travailler en équipe, à communiquer deviennent indispensables. Il convient donc d'en rajouter une cinquième, à mettre en vedette dans vos CV et dans les entretiens de recrutement : la force de persuasion.

Vous êtes à nouveau en ligne