Les salariés des petites entreprises

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pas de ticket-restaurant, cinq semaines de congés payés, pas de CE, pas de CHSCT : par rapport aux avantages que connaissent les salariés des grands groupes, ceux des petites entreprises en sont réduits au strict Code du travail, pas très généreux.

Comme tous les vendredis, « C’est mon boulot » donne la parole à un auditeur de France Info dans le cadre de la grande enquête lancée par Espace Public, le site des auditeurs de Radio France, « quel travail voulons-nous ».
Aujourd’hui c’est un "coup de gueule" que pousse une auditrice. Caroline, qui nous alerte sur les conditions de travail dans les petites, voire les très petites entreprises, bien moins avantageuses que celles qui règnent dans les grands groupes. C'est une France du travail à deux vitesses que décrit Caroline.

Pour lui répondre, Michel Meunier, président du centre des jeunes dirigeants, le CJD, une organisation patronale qui milite justement pour la suppression de ces seuils qui concernent une grande proportion des salariés français…

Vous êtes à nouveau en ligne