La diététique débarque dans les distributeurs automatiques

Dans les entreprises, les distributeurs automatiques se mettent petit à petit à la diététique. Sous l'influence des pouvoirs publics, mais aussi des consommateurs qui veulent manger autre chose que des barres grasses et sucrées. Un label signale désormais ces distributeurs automatiques de nouvelle génération.

Patricia Boulos, nutritionniste, a participé à la mise au point du label "Feelgood" qui orne désormais certains distributeurs.

Stress au travail : le sondage qui culpabilise les salariés

C'est un sondage intitulé "le stress au travail a-t-il bon dos ?". Un sondage qui nous explique qu'un salarié sur deux reconnaît que ses soucis "domestiques", le stress qu'il ressent à la maison, retentit sur ses conditions de travail.
Les éditions Tissot, commanditaires de ce sondage, affirment que l'on "importerait", en quelque sorte, le stress de la maison vers le bureau. Et d'expliquer que ces principales sources de stress "privé" seraient : en numéro un les difficultés financières, et en numéro deux les "contraintes de la vie familiale".
Des problèmes d'argent et des problèmes de temps, donc. Des soucis qui, a priori, ont beaucoup à voir avec le travail. En l'occurence avec les salaires, les temps de travail, l'organisation du travail, et les temps de transport...
On sait bien, ça n'est pas très nouveau, que, les soucis "perso", on ne les laisse pas totalement à la porte du bureau. Mais d'ici à dire que "le stress au travail a bon dos" et que l'origine du malaise est à chercher à la maison, voire en soi-même, il y a un gouffre qu'il ne serait pas très réaliste de franchir.

Vous êtes à nouveau en ligne