L'expatriation, la grande tentation française

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L’appel du large n’a jamais autant résonné en France. Chaque année, ils sont entre 60 et 80.000 Français à partir s’installer à l’étranger. C'est 35% de plus qu'il y a dix ans.

Ca n’est pas un exode, mais ça commence à y ressembler. Les candidats à l’émigration sont de plus en plus nombreux. On compterait environ trois millions de Français expatriés. C’est un million de plus qu’il y a dix ans !

C’est le magazine l’Express qui pointe le phénomène dans son supplément  "Oser le monde" , à paraître aujourd’hui en partenariat avec France Info. Un tour complet des raisons de ce phénomène, mais aussi des solutions pour s’installer ailleurs.

Les raisons ? On prend l’avion plus facilement, Internet élargit les horizons et nos écoles nous facilitent le départ. Mais il y a aussi l’envie de respirer.  "La vie nous semble moins terne",  "on est comme dans une bulle de liberté" , racontent par exemple Clément et Philippe, partis ouvrir un éco-lodge au bord d’un lagon turquoise du Panama.

L'Allemagne est en attente d'expatriés

Comme eux, un quart des jeunes diplômés voit leur avenir professionnel en dehors de la France, selon une récente étude du cabinet Deloitte.

Côté solutions des conseils pour créer son entreprise à l’étranger, une solution qui attire deux fois plus de Français qu'il y a dix ans.

Dans ce hors-série, également des focus sur les nouveaux eldorados de l’emploi. Comme le Vietnam, la Saskatchewan au Canada, le Brésil ou encore… la très méconnue Allemagne, dont la faible natalité provoque des besoins de main d’oeuvre urgents. Pas toujours la peine de traverser les mers pour changer de vie.

Vous êtes à nouveau en ligne