Covid-19 : avec la fermeture des classes, comment gérer travail et enfants à la maison ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avec la nouvelle règle qui s’applique aux écoles - la classe est fermée dès le premier cas de contamination - de très nombreux parents qui travaillent vont se retrouver dans une situation délicate. Petit rappel des règles qui s’appliquent à eux.

Il faut s’attendre à des fermetures de classe en cascade. On en était à 3 256 classes fermées en fin de semaine dernière, mais Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, a admis que cette nouvelle règle allait "nécessairement signifier plus de fermetures de classes dans les prochains jours".

>> Télétravail : les entreprises et administrations sous pression du gouvernement

Commençons par les salariés du privé. Ceux qui doivent garder leur enfant de moins de 16 ans, ou de leur enfant handicapé, quel que soit son âge, peuvent être placés au chômage partiel, mais sous certaines conditions. Il faut qu’aucun des deux parents ne puisse télétravailler. Dans ces cas là on touche le chômage partiel soit 84% du salaire net, possiblement complété par l’employeur. Il faut présenter pour cela à son employeur un justificatif de la fermeture de la classe, établie par l’établissement ou la mairie. Il faut aussi une attestation sur l’honneur qui indique qu’on est le seul parent à demander un arrêt de travail au titre de la garde d’enfant. Le chômage partiel ne peut s’appliquer qu’à un seul parent par foyer. Il s’applique dès le premier jour de la fermeture de la classe et jusqu’à la réouverture de celle-ci.

Une autorisation spéciale pour les fonctionnaires


Les travailleurs indépendants et les contractuels de droit public peuvent bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire indemnisé sans délai de carence. Sont concernés les travailleurs indépendants, les travailleurs non salariés agricoles, les artistes auteurs, les professions libérales, les professions de santé, les gérants salariés et les contractuels de droit public de l’administration. La règle vaut aussi pour les stagiaires de la formation professionnelle, les assistantes maternelles et les gardes d’enfant à domicile.

L’arrêt de travail est cette fois établi par l’assurance maladie après déclaration en ligne ou par la mutualité sociale agricole. Les stagiaires sont déclarés par leur organisme de formation et les contractuels de droit public par leur employeur. Les mêmes justificatifs sont à fournir.

Et pour les fonctionnaires ? Ceux qui ne peuvent pas télétravailler peuvent être placés en autorisation spéciale d’absence et sont indemnisés à 100%. Là encore, seul un des deux parents seulement peut bénéficier de ce dispositif.

Vous êtes à nouveau en ligne