Comment les entreprises peuvent développer le covoiturage

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est aujourd'hui la troisième journée du covoiturage. Une formule encore assez peu utilisée pour se rendre au travail, mais le prix de l'essence et l'utilisation des nouvelles technologies pourraient bien accélérer les choses.

Laure Wagner, du site covoiturage.fr, au micro de Philippe Duport.

Cumuler chômage et petits boulots pour retrouver un vrai travail

C'est un dispositif assez peu connu des personnes qui sont sans emploi : la possibilité de cumuler une activité réduite et des allocations de chômage.
L'Unédic a suivi 2.000 de ses allocataires qui travaillent ainsi à temps partiel et touchent une partie de leur allocation en complément. Et la formule est gagnante. Après quelques mois, un quart d'entre eux ont retrouvé un vrai boulot à temps plein. C'est plus et mieux que ceux qui n'ont pas eu du tout d'activité pendant la même période. Alors, le résultat est assez logique, et pourtant la solution est méconnue. Un quart des chômeurs qui en ont bénéficié ne savaient pas qu'ils y avaient droit.
Il suffit pourtant de ne pas dépasser les 110 heures de travail ou l'équivalent de 70% de son ancien salaire brut pour en bénéficier. Une formule qui permet de garder le contact avec le monde du travail et de consommer moins vite ses droits aux allocations.

Vous êtes à nouveau en ligne