Comment assouplir les règles du chômage partiel

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le chômage partiel a fait ses preuves en Allemagne. En France, de nombreuses voix s'élèvent, y compris au gouvernement, pour qu'il soit plus largement adopté par les entreprises. Le point avec Eric Heyer, directeur adjoint au département analyse et prévision à l'OFCE, l'Observatoire français des conjonctures économiques.

Eric Heyer, directeur adjoint au département analyse et prévision à l'OFCE, l'Observatoire français des conjonctures économiques, au micro de Philippe Duport.

Le RSA ne dissuade pas les jeunes de trouver du travail

Toucher des allocations n'empêche pas les jeunes de rechercher du travail ou d'enchaîner les petits boulots. L'Insee a mené l'enquête : le fait de verser un RSA aux jeunes de 25 ans ne les incite pas à rester sans rien faire. Seuls 2 à 3% des jeunes allocataires préférent toucher des allocations plutôt que de travailler.
La question s'était posée dans le débat sur l'opportunité d'ouvrir le RSA aux moins de 25 ans, qui aujourd'hui n'y ont accès qu'à condition d'avoir travaillé déjà deux ans. En Europe, seule la France et le Luxembourg réservent leur revenu minimum aux plus de 25 ans. Dans certains pays comme le Danemark et les Pays-Bas, l'équivalent du RSA est même versé aux jeunes gens qui habitent encore chz leurs parents.

Vous êtes à nouveau en ligne