Ces emplois qui n'intéressent personne

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

De plus en plus de chômeurs, mais aussi beaucoup d'entreprises qui n'arrivent pas à recruter : le Medef vient de présenter un baromètre des emplois qui ne trouvent pas preneur. Plus de 112 088 postes n'ont pas été pourvus rien qu'au troisième trimestre 2012, selon ce nouveau baromètre "Tendance emploi compétence". Et 4% des entreprises auraient renoncer à recruter.

Selon le premier baromètre Travail Emploi Compétence (TEC) établi par le Medef, 4% des entreprises qui voulaient recruter y ont renoncé. Et 7% des entreprises sondées (sur 24.000 qui ont répondu) avouent avoir rencontré des difficultés à embaucher. Pour Benoit Roger-Vasselin, président de la commission du travail, emploi et formation au Medef, il y a un problème de compétences et de formation, mais aussi parfois, de savoir-être : ponctualité, régularité dans le travail, comportements vis-à-vis du client.

Au palmarès de ces emplois qui ne trouvent pas de candidats : cuisiniers, caissiers, vendeurs, conducteurs. A l'inverse, très peu d'offres pour les métiers suivants : cadres de la banque de la banque et de l'assurance, techniciens de l'informatique et employés de comptabilité.

C'est nouveau : le bureau convertible en lit

La sieste au bureau c'est enfin possible, grâce à cette invention grecque fondamentale : le bureau qui fait lit. Il est signé par une designeuse athénienne, Athanasia Leivaditou, du Studio NL, situé à Koropi, près d'Athènes. Le bureau qu'elle a inventé est tout simple : un long plan de travail, avec en dessous un tatami et un futon.

Des cloisons en bois ajouré sur les côtés en guise de pied de bureau. Quand on veut faire une pause, on rabat une partie du plan de travail vers l'avant et on se glisse sous le bureau. On se retrouve alors dans un espace fermé sur trois côtés. Le bureau convertible - après le canapé convertible - n'est encore qu'un concept. Cela dit, en voyant les images, une objection m'est venue : quand on est assis au bureau, on doit donc mettre les pieds sur le matelas... Pas top, quand même. 

Vous êtes à nouveau en ligne