C'est mon boulot. De la communication à l'informatique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été dans "C'est mon boulot" on s'intéresse à ceux qui ont changé de métier, changé de vie. Aujourd'hui Anne-Sophie Israël qui s'épanouit désormais dans les métiers de l'informatique, qu'elle a découverts sur le tard, après 15 ans dans la communication.

Un job de rêve. Anne-Sophie travaille pour une très grande enseigne de la vente de disques et de livres, à la communication. Son quotidien : "Des concerts privés, je recevais les artistes tous les jours quasiment. Je faisais une centaine d'événements par an avec des artistes de tous bords. C'est beaucoup d'émotion aussi car les artistes viennent en promotion. Ils viennent raconter leur histoire, ils viennent se livrer dans un format très proche." Parmi ses plus beaux souvenirs : "Marianne Faithfull, Charles Aznavour, enfin j'ai reçu beaucoup de monde."  Elle part ensuite travailler pour une grande eau minérale, une marque mondialement connue, là encore pour organiser des événements exceptionnels.

Oui, mais il y a autre chose : "J'aimais tout ce qui était lié à l'informatique et au digital et surtout aux nouveaux usages. Dans mon métier, je n'avais pas l'occasion de faire ça." Alors, après 15 ans de communication, Anne-Sophie passe un concours, celui qu'elle a toujours rêvé de passer, depuis la terminale : "J'ai fait un master 2 au Celsa, qui est une école de journalisme assez réputée que j'avais envie de faire depuis très longtemps.."

Un an de recherche et de pratique, sur les nouveaux usages du digital. Logiquement, elle aurait dû rejoindre une agence de communication digitale. Sauf qu'elle découvre le monde des entreprises de services numériques, le nouveau nom des SSII, dans lequel elle entre par le biais de l'e-commerce. Salariée, mais plus libre, plus riche, Anne-Sophie sait qu'elle a pris, à temps, la bonne tendance : "Je suis dans la tendance d'être dans l'innovation et dans la création. Ce qui compte beaucoup pour moi."

Vous êtes à nouveau en ligne