Recycler son sapin

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Recycler son sapin de Noël c'est mieux pour le climat pour nos bronches et pour nos impôts. En faisant du couvert végétal avec nos sapins de Noël on évite des allers retours à la décharge et on facilite le travail des jardiniers.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

 Chaque année 6 millions de sapins sont vendus pour les fêtes et si tous finissent à la poubelle, donc transportés jusqu'à la décharge ou l'incinérateur de la région, ce ne sera pas bon ni pour le climat, ni pour nos bronches. Depuis plus de 5 ans la mairie de Paris propose aux habitants de déposer leur sapin dans un de ses 90 points de collecte. Et elle n'est pas la seule à le faire : Lille aussi, Montpellier mais aussi quelques communes de la banlieue parisienne comme Nanterre ou Rueil-Malmaison.

Généralement cela dure jusqu'à fin janvier, et il faut déposer un sapin naturel, c'est-à-dire pas un sapin floqué de neige artificielle blanche parce qu'elle contient de nombreux produits chimiques, il ne doit pas être enveloppé de son sac à sapin ou dans des sacs poubelles en plastique, et cela va sans dire, sans ses décorations.

Les sapins sont broyés et transformés en petits copeaux qui vont servir ensuite à faire un couvert végétal pour les espaces verts des agglomérations. L'an dernier la ville de Paris a récolté 54.000 sapins et cela lui a permis de fabriquer 870 m3 de broyat. Ce broyat protège le sol de l'érosion, cela garde l'humidité en surface, et du coup, les plantes auront moins besoin d'arrosage et cela leur évite quelques maladies. Cela évite aussi des produits phytosanitaires pour leur croissance ou pour lutter contre les agressions, et moins de produits chimiques dans nos parcs et nos jardins, ça aussi, c'est mieux pour notre santé.

Vous êtes à nouveau en ligne