C'est ma maison. Comment sécuriser votre logement pendant les vacances ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Conseils pour éviter d’attirer les cambrioleurs pendant les vacances, avec des dispositifs de sécurité comme les serrures, les alarmes par exemple, et des premiers réflexes à avoir en cas de cambriolage.

Vous êtes peut-être sur le point de prendre la route des vacances. Pour avoir l’esprit libre, mieux vaut avoir sécurisé son logement pour éviter de mauvaises surprises à votre retour.  Charlie Cailloux, conseiller juridique pour le site immobilier PAP.fr, nous donnent quelques conseils. 

franceinfo : Quelles sont les statistiques des cambriolages
chaque été ?

Charlie Cailloux : Cette année, c’est un peu particulier ! En juin, les cambriolages de logements enregistrés par les forces de l’ordre ont augmenté de 36% après une hausse beaucoup plus marquée au mois de mai (+115%). Ce sont deux très fortes hausses, coup sur coup, qui viennent compenser la chute vertigineuse des cambriolages pendant le confinement (on comprend facilement pourquoi !). En ce moment, le nombre de cambriolages se rapproche du niveau avant confinement sanitaire. Et on sait que les mois de juillet et d’août sont propices aux cambriolages, puisque évidemment les gens sont absents. 

Quels sont les conseils pour partir l’esprit libre ?

D’abord, comme chaque année, le ministère de l’Intérieur a mis en place son “Opération tranquillité vacances”. Le principe : vous prévenez la police ou la gendarmerie de votre absence et une patrouille viendra vérifier fréquemment qu’il n’y a pas de problème chez vous (pas d’effraction ou de de tentative d’effraction). Pour en bénéficier, il suffit de remplir un formulaire avec quelques pièces justificatives à remettre au commissariat ou à la gendarmerie. A Paris, dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, la demande peut se faire via le site service-public.fr. 

On peut faire patrouiller les forces de l’ordre… ou se contenter de faire passer un ami ?

Oui absolument ! Il ne faut pas attirer l’œil des cambrioleurs et donc ne pas laisser d’indices de votre absence. Une boîte aux lettres qui déborde informe immédiatement les passants que vous êtes absent depuis plusieurs jours. Faites ramasser votre courrier et pourquoi ne pas ouvrir vos volets dans la journée. 

On peut également renforcer la sécurité de son logement ?

Oui bien sûr, il y a plein de solutions d’alarme, de fenêtres renforcées qui supportent les chocs sans exploser ! Mais c’est par la porte qu’il faut commencer puisque 80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée, tout simplement. Pour les serrures, on peut se fier à la certification A2P qui classe les serrures selon leur temps de résistance à une tentative d’infraction (une étoile, 5 min, deux étoiles, 10 min, trois étoiles, un quart d’heure). En moyenne, les cambrioleurs ne s’acharnent pas plus de 3 minutes avant d’abandonner. 

En cas de cambriolage, comment faut-il réagir ?

Il faut porter plainte le plus rapidement possible auprès des forces de police, et, dans la mesure du possible, ne pas ranger avant d’avoir permis à la police de réaliser les constatations nécessaires à l’enquête. Deuxième chose : faire opposition sur les moyens de paiement qui ont été dérobés. Et ensuite, prévenir l’assurance et faire l’inventaire des objets volés ou dégradés en réunissant des preuves (les factures idéalement).  

De particulier à particulier
De particulier à particulier (PAP.FR)

Vous êtes à nouveau en ligne