La satisfaction au travail, des réponses variées

Dans une enquête lancée par Radio France, prés de 6.000 auditeurs ont répondu à un questionnaire et apporté leurs témoignages sur le travail. Les satisfactions ou au contraire les malaises exprimés par ces Français se retrouvent-ils chez nos voisins européens ?

Si en Europe, aucune enquête de ce type n'a été réalisée, on a tout de même des éléments de comparaison en s'appuyant sur des études et sondages menés à travers l'UE : leurs résultats montrent que la France n'est pas la mieux placée pour la satisfaction au travail.

En France par exemple, on a un sentiment de grande "distance entre les dirigeants et les dirigés. " Le grand patron n'est pas proche des employés de l'entreprise, ce qui n'est pas le cas dans la majorité des pays européens.

Il ressort de l'enquête de Radio France que la revendication principale n'est pas d'ordre matériel. Les personnes interrogées demandent moins de pression, une "amélioration de leur travail quotidien " et de son utilité. Dans d'autres pays comme au Royaume-Uni ou dans les nouveaux Etats-membres de l'UE, c'est plutôt la question salariale qui domine.

Pour plus de détails, on peut consulter les sites dans la colonne centrale.