Bientôt une écotaxe sur les poids lourds européens

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les états-membres de l'UE ont définitivement adopté le principe d'une taxe écologique sur les camions pollueurs et ont révisé la directive "Eurovignette" qui régit le transport routier. Les adaptations dans les droits nationaux sont prévues jusqu'à 2013. Mais c'est à chaque état-membre de décider s'il l'appliquera ou non.

Le but est de réduire la pollution et le bruit provenant des transports routiers de marchandises. Au choix des pays, la taxe pourra s'appliquer sur les autoroutes et les routes nationales et départementales.

Une taxe de ce type existe déjà sur les autoroutes transeuropéennes (en Allemagne, par exemple) mais à partir de 2013, les états-membres qui souhaitent l'appliquer devront le faire dans les mêmes conditions. Le calcul prendra en compte le poids du camion, la distance parcourue, ses heures de circulation et la quantité de CO2 qu'il émet. Selon les prévisions, la taxe devrait être de 3 à 4 centimes d'euro par kilomètre. Les pays pourront appliquer ce péage écologique sur les camions de plus de 3,5 T mais la taxe sera obligatoire pour les plus de 12 tonnes. Entre ces deux seuils, une exonération sera possible, à condition que l'état-membre justifie ses raisons auprès de la Commission européenne. Les poids lourds peu pollueurs ne seront pas concernés ; ainsi, dans l'échelle des émissions, ceux qui relèvent de la classe Euro VI, la plus performante, seront exonérés jusqu'à la fin 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne