C'est comment ailleurs ? Les frais universitaires aux Etats-Unis

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que la rentrée universitaire 2016 enregistre 45.000 étudiants supplémentaires, quel est le prix des inscriptions en fac aux Etats-Unis ?

Les Etats-Unis offrent le meilleur système universitaire d'après l'institut QS qui classe les facs dans le monde entier, alors que la France est 6eme. Mais, aux Etats-Unis, cela coûte cher et les frais dépendent des facs, publiques ou privées, de l'Etat dans lequel elles se trouvent et de la situation des étudiants.

De 4 900 à plus de 60 000 dollars par an

Dans le public, les frais de scolarité d'une fac peuvent aller de 4.900 dollars par an dans le Wyoming à plus de 15 000 dollars dans le New Hampshire.

Dans le privé, ça monte très haut. 50 universités dépassent les 60 000 dollars (53 000 euros) par an pour les frais de scolarité, la chambre et la cantine.

Bourses très répandues

Les étudiants doivent donc payer mais ils peuvent aussi obtenir de bourses, locales ou nationales. Les étudiants sportifs reçoivent aussi des bourses.

En fait, plus de la moitié des étudiants américains touchent une bourse, mais souvent, elle ne suffit pas. Il faut travailler à côté ou contracter un prêt étudiant.

Des prêts par millions   

Les prêts étudiants sont très utilisés. 40 millions d'Américains y ont eu recours. En France, 12% des étudiants ont actuellement recours à un prêt, d'après le syndicat Unef.

Aujourd'hui, quand un étudiant américain moyen commence dans la vie active, il a déjà 35 000 dollars de dette sur le dos. Et certains retraités n'ont même pas fini de rembourser leurs prêts étudiants. Cela empêche de nombreux Américains de consommer ou même d'emprunter pour acheter leur logement.

Une dette énorme

Cette situation est le résultat de l'explosion des frais de scolarité depuis 25 ans. Selon le magazine Forbes, qu’ils soient publics ou privés, ils ont augmenté de 440% en un quart de siècle.

L'encours de la dette étudiante aux Etats-Unis est de 1 260 milliards de dollars, soit 7% du PIB américain. C'est plus que tous les prêts automobiles dans le pays. Aujourd'hui, on considère que les prêts étudiants sont probablement la prochaine bulle financière outre atlantique.

Vous êtes à nouveau en ligne