C'est comment ailleurs ? Le taux de propriété en Europe

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que le taux de propriétaires (58%) a baissé depuis la crise de 2008 en France, franceinfo s’intéresse à la propriété en Europe

La situation est à la fois contrastée et étonnante car ce ne sont pas les pays les plus riches qui sont forcément les plus propriétaires. L'Union européenne se divise en quatre grands groupes.

Les pays (riches) avec beaucoup de locataires. Les pays (moins riches) avec une forte majorité de propriétaires, dans le sud de l'Europe. Les pays du nord de l'Europe (riches) avec beaucoup de propriétaires mais très endettés et les anciens pays du bloc communiste (moins riches) avec là-aussi beaucoup de propriétaires et peu de dettes. 

Les Roumains (presque) tous propriétaires

En Roumanie, 96% des ménages sont propriétaires dans ce pays, qui est aussi l'un des plus pauvres de l'Union européenne. Et seuls 1% des propriétaires roumains sont endettés pour leur logement.

Le parc public communiste devient privé  

L’explication de ce phénomène est historique. Le régime communiste roumain avait nationalisé des centaines de milliers de logements. II en avait aussi construit énormément.

Après la chute du régime Ceausescu en 1989, l'Etat roumain a restitué des logements à ceux qui avaient été spoliés et en a revendu d'autres à de prix très attractifs. Les Roumains ont donc acheté en masse leur domicile à prix cassé, entre 22.000 et 55.000 euros par logement.

C'est quasiment le même schéma dans les autres pays de l'est avec un parc public qui devient privé car il est cédé à prix cassé aux anciens locataires. Les onze pays les "plus propriétaires" en Europe sont tous anciennement communistes avec un taux qui dépasse 80% à chaque fois.

L’Europe du sud aime la propriété

Le premier des pays méditerranéen propriétaire, c'est l'Espagne (83% de propriétaires) qui a pourtant connu une crise immobilière particulièrement violente. Au même niveau, Malte. A 75%, on trouve le Portugal et la Grèce, qui subit une forte crise économique depuis des années. L'Italie connait un taux de 73% tout comme Chypre.

Pays du nord propriétaires mais endettés

Ces pays, Suède, Finlande, Danemark, Pays-Bas, Luxembourg, Belgique, Royaume-Uni et Irlande, sont en majorité propriétaires, à 70%. Mais la plupart du temps avec de très gros taux d'endettement. Ainsi, parmi les Suédois propriétaires, 85% sont endettés pour leur logement.

Les pays qui ne succombent pas à la propriété

En Allemagne, première puissance européenne, c'est quasiment du 50/50 entre locataires et  propriétaires. L'Autriche, pays à faible chômage, est aussi l'un des moins propriétaires d'Europe. En Allemagne, être propriétaire n'est pas forcément bien vu. Cela peut dénoter un manque de souplesse pour déménager afin de suivre un emploi qui s'éloigne.

Enfin, le pays européen (non communautaire) le moins propriétaire (40% environ), c'est la Suisse. Les revenus u sont certes élevés, mais les logements souvent inabordables.

Vous êtes à nouveau en ligne