C'est comment ailleurs ? L'industrie de la mode en Italie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que l'industrie de la mode pèse 150 milliards d’euros en France, quel est le poids de ce secteur en Italie, la grande rivale de la France ?

Le chiffre d'affaires de la mode en Italie était de 64 milliards d'euros en 2015, selon la chambre nationale de la mode italienne. C'est moins que le France. Le nombre d'emplois dans ce secteur est de 400.000, contre 580.000 emplois en France.   

Mode en redressement

L’industrie italienne de la mode va mieux. Son chiffre d'affaire a progressé en 2015 et les exportations représentent les 75% de ce chiffre d'affaires. Mais il y a eu des moments difficiles depuis 25 ans puisque le nombre d'emplois dans la mode est passé de plus d'un million au début de années 90 à 400.000 actuellement. Aujourd'hui, l'Italie est dans une phase de redressement.

Matteo Renzi à la Fashion Week

Le pouvoir politique se sent concerné. A Milan, la Fashion Week s'est tenue il y a deux semaines, juste avant celle de Paris. Pour l'inaugurer, le chef du gouvernement italien était là. Matteo Renzi était déjà venu à la première Fashion Week de l'année à Milan, en février dernier.

De son côté, le maire de Milan a lancé lors de Fashion Week un appel à la mobilisation de tous ceux qui travaillent dans le secteur. La mairie de Milan met le paquet pour la Fashion Week. Elle prête notamment des lieux prestigieux aux créateurs pour les défilés.

Milan, capitale de la mode italienne  

C'est là que se tient l'une des quatre grandes Fashion Week mondiales. Milan, c'est la ville de Prada, de Giorgio Armani, qui a commencé comme étalagiste dans un grand magasin de la ville. C'est aussi là que Versace a créé sa marque. Au-delà de ces griffes célèbres, Milan compte 9.000 entreprises et 73.000 employés dans la mode.

Et puis, il y a aussi Florence où est installée la marque Gucci qui a débuté dans la maroquinerie ou les chaussures Ferragamo. Son créateur Salvatore y avait commencé comme cordonnier.

Savoir-faire italien

L'industrie de la mode italienne s'appuie aussi sur des petites structures qui fabriquent pour les grandes marques... et les autres.

Des entreprises familiales avec des savoirs faire très anciens et aussi des spécialités par régions. Le tissage dans le Piémont, la maroquinerie en Toscane, le confection dans le Marches.

Pour perpétuer cette tradition, une école du luxe ouvrira en 2018  à Milan afin de former des professionnels de l'artisanat du luxe. 500 élèves en sortiront chaque année.  

Vous êtes à nouveau en ligne