C'est comment ailleurs ? L'espérance de vie en Afrique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que l'espérance de vie à la naissance a progressé en France, coup de projecteur sur l’Afrique où elle a bondi en 15 ans

L'espérance de vie dans le monde a augmenté de manière spectaculaire sur les 15 dernières années avec cinq ans de gagnes entre 2000 et 2015, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Du jamais vu depuis les années 60. Pour l'Afrique, il y a eu un véritable bond, mais la progression est inégale.

60 ans d’espérance de vie en moyenne

Pour l'ensemble du continent africain, l'espérance de vie atteint 60 ans (82 ans en France), en progression de 9,6 ans sur la période 2000-2015. A cela plusieurs explications. Les progrès en matière de survie de l'enfant, la lutte contre le paludisme et un accès plus large aux traitements contre le SIDA.

L’Afrique face à ses fléaux

Le SIDA a nettement fait baisser l'espérance de vie dans les années 90. Aujourd'hui encore, 26 millions d'Africains vivent avec le virus et 37% sont sous traitement.

Pour le paludisme, l'Afrique recense 90% des cas, mais heureusement la mortalité liée à la maladie a baissé de moitié depuis l'an 2000.

En ce qui concerne la mortalité infantile, un enfant sur 12 n'atteint pas l'âge de cinq ans en Afrique sub-saharienne. 40% des enfants en Afrique naissent sans assistance médicale qualifiée.

Situation contrastée

L'espérance de vie en Afrique est variable d’un pays à l’autre.

Le pays où elle est la plus longue c'est l'Algérie avec 75,6 ans, suivie de la république du Cap-Vert avec 73 ans. Le Sénégal, c'est 66,6 ans. Le Nigeria, le pays le plus peuplé du continent avec seulement 54 ans d’espérance de vie. Tout en bas du classement se trouve la Sierra Leone (50 ans).

Sierra Leone

Ce pays cumule les handicaps. Il a connu une longue guerre civile qui a fait de nombreuses victimes et qui a désorganisé le pays.

Plus récemment, la Sierra Leone a été violemment frappée par la dernière épidémie d'Ebola entre 2013 et 2015. Elle fait aussi partie des trois pays les plus touchés par le paludisme avec la Guinée et le Liberia. C'est aujourd'hui le contre-exemple de l'amélioration de l'espérance de vie en Afrique.