--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est comment ailleurs ? L'automédication en Europe

Si le magazine 60 Millions de consommateurs accuse la moitié des médicaments en libre accès de présenter des risques pour la santé, la France reste un pays où l’automédication est assez faible comparée à plusieurs de ses voisins européens.  

Elle ne représente que 13% du volume des médicaments vendus. La moyenne est de 23% dans les huit pays européens étudiés en 2016. En dehors de la France, il y a l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, la Belgique, les Pays-Bas et la Suède.  

Royaume-Uni au top

Le pays champion de l'automédication est le Royaume-Uni avec 51 % de parts de marché pour ce type de médicaments. Les supermarchés et les petits magasins de proximité proposent en libre-service toute une panoplie de médicaments.  Pharmacies et supermarchés sont en concurrence. Les médicaments sans ordonnance sont moins chers en grande surface.  

Cela dit, on surveille la quantité de pilules ou de sirop qui peut être achetée en une fois. Ainsi, on ne peut pas vendre plus de 32 comprimés de paracétamol à la même personne en une seule fois.  

Le paracétamol en Suède    

Derrière les Britanniques, on trouve les Allemands avec une part de marché de 42% pour l’automédication, les Belges (40%), les Néerlandais (38%) et les Suédois (35%).  

Comme les Britannique, les Suédois peuvent acheter leurs médicaments en grandes surfaces. Ce n'est pas sans créer certains problèmes. Ainsi, en 2015, la Suède a suspendu la vente de paracétamol en grandes surface. En cause, l'augmentation de 40% en quatre ans de cas d'intoxication liés à une trop grande consommation de ce médicament. Le paracétamol peut entrainer des problèmes cardiaques, de rein ou gastro-intestinaux si l'on en prend trop.  

Italie et Espagne derrière la France  

En dehors de la France, les pays qui pratiquent le moins l'automédication l’Italie (12%) et l'Espagne (8%). Pourtant, l'Italie a autorisé la vente libre de médicaments en grandes surfaces il y a plus de dix ans. Leclerc a d'ailleurs ouvert là-bas de parapharmacies.  

Quant à l'Espagne, l'automédication reste faible, alors que le pays a connu une vague de déremboursements en 2012, ce qui avait d'abord poussé l'automédication, avant qu'elle recule depuis deux ans.

plus