BD, bande dessinée. Un été en séries : Ric Hochet

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été, "BD, Bande dessinée" scanne les séries BD, qui font l'ADN du médium. Aujourd'hui, Ric Hochet, revu et corrigé. 

Après avoir vécu 78 aventures signées Tibet et Duchâteau, Ric Hochet, héros du journal Tintin depuis les années 1950, a repris du service, dans une version modernisée par Zidrou et Van Liemt.

Un héros à la papa

Raconter les aventures de Ric Hochet dans les années 2020 revient à se poser la question : faut-il faire du neuf avec un héros si daté ? Ric Hochet, c’est le prototype du journaliste enquêteur qui fait le coup de poing avec les criminels. Ça pouvait séduire les jeunes garçons, à la fin des années 1950, quand le personnage est apparu dans les pages du journal Tintin.

Col roulé rouge, veste pied de poule blanche, mouchetée de noir, et Porsche Carrera jaune : l’image du rouquin athlétique s’est figée en 1964. Un modèle pour le jeune Zidrou, alors enfant, et qui imagine désormais ses histoires.

Ric Hochet, c’était un de mes grands frères quand j’étais tout gamin. On se voyait chaque mardi quand j’achetais le journal Tintin. C’était un héros sans beaucoup de failles, un jeune homme dans lequel je pouvais me projeter.

Le scénariste Zidrou

Eh bien justement, c’est quoi Ric Hochet aujourd’hui pour Zidrou ?

C’est devenu mon fils. Il a une fiancée qui est très chouette. Dans la série originelle, elle était un peu nunuche, je l’ai modernisée.

Le scénariste Zidrou

La fiancée s’appelle Nadine. C’est la fille du commissaire Bourdon, qui portait déjà moustache et cheveux blancs en brosse, dans les années 1960. À l’époque, Ric et Nadine flirtaient gentiment. Aujourd’hui, ils couchent, que voulez-vous...

Pas de nostalgie

Zidrou a le bon goût de nous dire que ce n’était pas des années de rêve. Derrière le grand Guignol que Tibet et Duchâteau se sont amusés à mettre en scène pendant près de 80 représentations, la société était bien souvent archaïque.

Les gens oublient quelles étaient les libertés civiles dans les années 1960. Ils oublient qu’on sort à peine de la guerre d’Algérie, qu’il y a des prisonniers politiques, les pressions du ministère de l’Intérieur sur la télévision.

Le scénariste Zidrou

La France des années 1960 vue par les Belges d’aujourd’hui, Les nouvelles enquêtes de Ric Hochet, déjà cinq volumes aux éditions du Lombard.

Dernier titre paru : Commissaire Griot.  

Vous êtes à nouveau en ligne