BD, bande dessinée. Riff Reb's vagabonde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le dessinateur Riff Reb’s nourrit une vraie passion pour le romancier Jack London, l’écrivain américain, chantre de l’aventure et de la nature sauvage. Après avoir adapté Le Loup des mers, Riff Reb’s interprète librement Le Vagabond des étoiles.

Le Vagabond des étoiles, c'est l’histoire d’un homme qui a commis un crime et qui croupit pour cela au fond d’un pénitencier. Pour échapper à la solitude et, surtout, pour supporter les tortures les plus cruelles, ce prisonnier s’évade par la pensée.

Autres temps, autres vies

Mieux encore, parvenant à dompter la douleur, il sort littéralement de son corps pour retrouver les vies qu’il sait avoir vécues il y a bien longtemps, quand il était esclave ou homme de cour, soldat romain ou vieil ermite.

Ce roman-là, ce n’est pas Jack London qui l’invente. Il se sert d’un manuscrit que lui a apporté un ancien détenu du pénitencier de Saint-Quentin pour dénoncer les conditions de vie des prisonniers en Californie. Il donne de l’amplitude au roman, un peu d’emphase et met en scène un personnage surdimensionné. J’ai voulu conserver toute la part d’humanité exprimée, ce besoin de se reproduire, cette superstition qui en tout temps fait croire à n’importe quel dieu, cette recherche de l’être aimé. Pour poser la question : à quoi tout cela sert-il ?

Riff Reb's

On retrouve dans Le Vagabond des étoiles le trait sombre, fouillé qui donne aux bandes dessinées de Riff Reb’s un lyrisme angoissant. Les visages grimacent de haine ou de de cynisme, les ombres s’allongent, les images s’obscurcissent.

Le Vagabond des étoiles, première partie, sous le label Noctambule.

On admirera le travail de Riff Reb’s le week-end prochain à Quai des bulles, le festival de Saint-Malo

Dans les allées du Palais du grand large, son exposition va côtoyer celle des dessinateurs Blutch, Maëster ou encore Thierry Martin.

A Paris, se tient le Comic Con, le rendez-vous des super héros en tous genres. On y célèbre à la grande Halle de la Villette les 80 ans de Marvel et les 80 ans de Batman. Pour replonger dans Gotham city, l’actualité c’est Batman Damned, chez Urban comics. Les auteurs, le scénariste Brian Azzarello et le dessinateur Lee Bermejo seront présents le week-end prochain à Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne