BD, bande dessinée. Dans l'intimité de deux auteurs de BD : Guy Delisle et Frederik Peeters

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

De Québec à Genève, dans les pas du canadien Guy Delisle et du suisse Frederik Peeters, deux auteurs qui pratiquent l'autobiographie du quotidien. 

Guy Delisle avait 17 ans quand il travaillait à l'usine. Oleg, le double de Frederik Peeters, en a 46 quand il vaque à ses occupations de dessinateur de BD en panne d'inspiration. Leurs oeuvres nous parlent comme si nous étions leurs proches. 

Dans l'usine de pâte et papier de Québec

Le travail de Guy Delisle reste fortement identifié aux années qu’il a passées à observer le monde à hauteur de poussette, quand il promenait ses enfants en bas âge en Birmanie ou à Jérusalem, et en rapportait des BD reportages marquées  par le sens du détail, qui en dit long sur les sociétés.

Ce cycle refermé, le Canadien, désormais installé à Montpellier, a changé de registre. Il a d’abord joué avec humour de son expérience parentale. Ça a donné la série Le Guide du mauvais père. Il revient aujourd’hui avec un épisode autobiographique qui reprend les codes de ses récits de voyage pour raconter ses jobs d’été, au début des années 1980, dans l’usine à papier de la ville de Québec.

J’avais 17 ans, j’étais un peu timide. J’arrive dans un milieu ouvrier, en travail de nuit. Il fait chaud, c’est très bruyant. Je découvre le monde du gros travail, le passage de l’adolescence au monde des adultes.

Guy Delisle

Si l’usine – ses machines démesurées, ses tuyaux qui courent au plafond et ses rouleaux de papier gigantesques qu’il faut manipuler à l’aide de crochets télécommandés – apparaît comme le principal personnage du livre, Delisle parvient, par touches, à se dévoiler au contact des ouvriers rugueux et de quelques compagnons de labeur auxquels il s’attache. À 54 ans, Delisle lève aussi le voile sur le rapport un peu distant, frustrant, qu’il entretenait avec un père très absent.

J’avais envie de montrer quelque chose de générationnel. Autour de moi, ils sont nombreux aussi à ne pas avoir très bien connu leurs pères, quand ceux-ci ne sont tout simplement pas partis. Ça éclaire mes autres BD où je suis très présent avec mes enfants.

Guy Delisle

Chroniques de jeunesse, de Guy Delisle, aux éditions Delcourt.

Au plus intime du tout et du rien

Autobiographie encore, avec la nouvelle BD du suisse Frederik Peeters dont on pourrait croire qu’il a éprouvé le besoin de faire une pause après nous avoir donné à lire d’ambitieux projets de science-fiction.

Donc, Peeters, ou plutôt son double, Oleg, découpe des oignons, ronfle la bouche ouverte, caresse la nuque de sa compagne, discute avec sa fille, fume à la fenêtre, bougonne à vélo. Et c’est passionnant, vraiment. Cela tient à la façon dont Frederik Peeters regarde le monde et, surtout, à sa capacité à en faire des images qui sublime la banalité de notre quotidien.

Oleg, Frederik Peeters, aux éditions Atrabile. 

INFO MANGA
INFO MANGA (FRANCEINFO)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Lætitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Lætitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

Spy x Family, d'Endo Tatsuya, chez Kurokawa

Spy x Family
Spy x Family (© by ENDO Tatsuya / Shûeisha / Kurokawa)

Énorme succès au Japon, c'est le manga à ne pas rater. Préparez-vous à vivre une aventure d'espionnage où l'humour est très présent. Au programme, des quiproquos souvent alimentés par le mensonge, des duels armés et beaucoup de faux-semblants. À noter, le mobilier art moderne qui fait référence à de célèbres designers.

Pour sa nouvelle mission, Twilight, le plus grand espion du monde, doit créer une famille de toutes pièces afin de pouvoir s’introduire dans la plus prestigieuse école de l’aristocratie, pour se rapprocher du chef du parti unifié. N'ayant aucune expérience familiale, il va adopter une petite fille en ignorant qu’elle est télépathe, et s’associer à une jeune femme timide, sans se douter qu’elle est une redoutable tueuse à gages. Ce trio improbable va devoir passez inaperçu pour ne pas éveiller les soupçons et mener sa mission à bien.

Vous êtes à nouveau en ligne