BD bande dessinée. Amiens, nouvelle ère

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un nouveau lieu pour les rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens : le festival et ses expositions s'installent à la halle Freyssinet. Avec Zep et Zidrou en têtes d'affiche.

Dessiner à Freyssinet

Titeuf avance confiant dans l’ombre portée des dentelles de pierre de la cathédrale. Petit Poucet du 9e art, il sème derrière lui sur son passage des BD pour enfants. C’est l’affiche des 23e rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens qui se tiennent le week-end prochain. Derrière le Suisse Zep, le Belge Zidrou, Reno, Jeremy Bastian, Jordi Lafebre, la bande du magazine Tchô! (qui, pour les 20 ans de sa création, renaît le temps d’un numéro spécial, en juin), mais aussi Terreur Graphique, Denis Bajram, Samantha Bailly et quelque 80 auteurs y sont attendus dans un nouvel espace de 5000 m2 : la halle Freyssinet.

Sans bruit

Amiens et la bande dessinée, c’est un festival, des expositions, un travail au long cours avec les scolaires de la région et une maison d’édition qui s’est fait une spécialité de BD sans textes à destination des tout-petits. Puisqu’il n’y a pas de bulles, ils peuvent les lire tous seuls ou les raconter à leurs parents. De la prochaine livraison des éditions de la Gouttière, on retiendra le titre La Maison La Nuit  de Joub et Nicoby.

D’étage en étage, on y suit tout ce que font un petit garçon, sa maman, son papa, son chat quand ils rentrent de l’école, de leur journée de travail ou de vagabondage. On joue, on dîne, tout le monde passe à la salle de bains, va aux toilettes -le chat trouve que ça ne sent pas bon-, et se fait des bisous avant de dormir. Sauf les souris et quelques gentils monstres qui en profitent évidemment pour gambader allègrement.

Le seul super héros de la BD

Pour les enfants un peu plus grands, signalons la sortie du tome 2 d’Imbattable. Imbattable est le seul vrai superhéros de bande dessinée. Comprenez par là qu’il est le seul à avoir des superpouvoirs qui ne sont utiles que dans une BD. Il se déplace en sautant ou en glissant de case en case du haut de la page jusqu’en bas, pour régler les problèmes avant qu’ils ne surviennent dans le scénario. C’est fort amusant et le dessinateur Pascal Jousselin parvient à se renouveler à chaque planche. Imbattable aux éditions Dupuis.  

INFO MANGA
INFO MANGA (FRANCEINFO)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Laetitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Laetitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

Sous un ciel nouveau, de Kei Fujii (scénario) et Cocoro Hirai (dessin), chez Ki-oon

Sous un ciel nouveau
Sous un ciel nouveau (© Kei Fujii, Cocoro Hirai / Ki-oon)

Tout a commencé avec Sous un ciel nouveau, l'un des quatre récits proposés dans ce recueil. Initialement publiée sur internet en 2007, cette histoire connaît un succès immédiat avec un million de lecteurs en quatre jours. Il est mis en avant en 2017 lors du Japan Media Art Festival, organisé chaque année par le ministère de la Culture au Japon.

Une exploration des raports humains

Scénarisées par Kei Fujii et dessinées par Cocoro Hirai, les quatre nouvelles proposées explorent les rapports humains et abordent notamment la mort, l'importance des liens familiaux et la solitude.

Les personnages sont tous des gens simples, un pêcheur et sa femme tenancière de café à la campagne, un professeur d'histoire, un jeune garçon orphelin de père ou encore une jeune femme qui cherche l'amour. Tous sont différents et, à leur manière, très attachants de par leur destin qui bascule en un instant pour s’en retrouver changé à jamais. Le réalisme des graphismes participe à la transmission des émotions.

A la fin de l'ouvrage, dans les commentaires explicatifs de Kei Fujii et de Cocoro Hirai sur leurs récits, le scénariste explique qu'il a "imaginé un quotidien teinté de tristesse et ponctué par des moments de tendresse. La dessinatrice "pense que tout le monde a un endroit gravé dans le cœur", "un sentiment qu'elle a voulu partager ce sentiment avec le lecteur."

Vous êtes à nouveau en ligne