Au marché. Le canard de Saint-Astier

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l'été franceinfo vous emmène au cœur de nos marchés, ces lieux de rencontres et d'échanges, où l'on retrouve également une partie du patrimoine culinaire de nos régions. Aujourd'hui direction Saint-Astier, dans le Périgord, royaume du canard.

Chaque jeudi, les rues de Saint-Astier, en Dordogne, se remplissent de stands et de visiteurs. Ici, le marché réunit entre 120 et 220 producteurs et vendeurs. Il est prisé des visiteurs, et peut rassembler jusqu'à 10 000 personnes par jour selon les estimations du placier, Florian Bonhoure. Pendant la période de confinement liée au coronavirus Covid-19, ce sont entre 4 000 et 6 000 personnes qui ont continué à venir faire leurs courses à ce marché.   

C'est quoi un bon canard ?

Le marché de Saint-Astier est particulièrement fréquenté pendant la période hivernale, car on y trouve alors un marché au gras et un marché aux truffes. Il n'en reste pas moins qu'en été, les rues de la commune sont régulièrement noires de monde.

Les visiteurs sont souvent en quête de produits à base de canard, l'une des spécialités de la région. En saison estivale, sur le marché, on le retrouve surtout sous forme de conserve, avec différentes sortes de pâtés. On trouve aussi de nombreux produits pour l'accompagner : des confitures artisanales à la gelée de romarin, et à la gelée d'hypocras par exemple.  

Vous êtes à nouveau en ligne