Pâté en croûte de cochon, volaille jaune, et foie gras de canard

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le 3e championnat du monde de Pâté-Croûte s'est déroulé le 5 décembre à la maison de M. Chapoutier à Tain l'Hermitage. Le pâté en croûte c'est avant tout le plat de départ d'un grand banquet. Ce championnat a aussi pour objectif de rappeler l'importance d'un bon charcutier.

Le classement final du championnat du Monde de Pâté-Croûte :
1er Prix maison M. Chapoutier : Eric Desbordes - Le Bristol*** (75)
2e Prix Eiffage : Gilles Vérot - Maison Vérot (75)
3e Prix Orosa/Bernollin : Aurélien Vidal - Restaurant Vidal (43)

La Confrérie du Pâté-Croûte a attribué le Prix Mumm de la Confrérie Pâté-Croûte : David Guillermin - 33 cité (69)

Le pâté en croûte simplifié de Gilles Vérot


0.500 kg de gorge de porc (haché à la plaque n°8 par votre charcutier)
10g de sel
1 g de poivre du moulin
1 g de sucre
1 g de muscade
10 g d’armagnac
0.5 kg de blanc de volaille
10 g de sel
1 g de poivre du moulin
1g de sucre
1 g de muscade
10 g d’armagnac
50 de crème fleurette
2 œufs

Mettre les viandes au sel 24 h à l’avance.
La volaille sera découpée en morceaux de 1 cm .
Le deuxieme jour, mélanger la farce, la volaille, les œufs puis la crème
Puis Monter en pâte brisée.
Cuisson 20 mns à 200°, puis régler à 150°.
Sonder à 72° à cœur.
Reserver 24h au froid.
Régalez vous.