Mangez des pommes ! D'Alsace, reinettes ou pommes d'Api

Il n'y a pas que du raisin en Alsace. Il y a aussi des pommes. Plus de 240 variétés. Il existe également une grande tradition du pressage des pommes pour faire du jus.

Une vingtaine d'ateliers pressent les pommes pour en faire du jus. Il n'y a pas que du raisin en Alsace. Il y a aussi des pommes. Plus de 240 variétés. Il existe également une grande tradition du pressage des pommes pour faire du jus : une vingtaine d'ateliers pressent les pommes pour en faire du jus.

On trouve une vingtaine de variétés sur nos étals : on
connaît tous les Golden , Granny Smith et autres Royal Gala . Mais il existe
partout en France, des variétés locales qui ont chacune leur spécificité (jus,
compote, cuisson entières au four, en tarte...). Encore une fois, arrêtons -nous
les consommateurs- de vouloir des pommes bien calibrées et brillantes. Dirigeons-nous vers des pommes nature, sans traitement ou presque, qui ont des petites
taches, qui sont biscornues mais qui une fois épluchées dévoilent une chair
parfumée.

Rencontre avec Philippe Girardin, le fondateur de l'atelier communal
de Lapoutroie
(68). Passionné et collectionneur de pommes, il nous dresse un
petit inventaire des principales variétés locales et il nous explique le
principe de cet atelier de jus de pomme.

 

Les pommes d'Alsace

L'Alsace n'est pas la région qui produit le plus de pommes
(6.500 tonnes chaque année)***** , mais la qualité de ces dernières se défend très
bien !

NB : cette année, les gelées du mois d'avril ont donné
un coup dur à la production. " Certaines exploitations ont perdu jusqu'à
80 % de leur production
", selon les DNA du 22/09/2012

La région est une terre de prédilection pour la pomme
d'Alsace : terre, eau, soleil : les éléments sont favorables à sa
culture.

En hiver, c'est le repos végétatif. Au printemps, les
bourgeons éclosent selon la température, les fleurs viennent très vite ou un
peu moins vite. Il faut beaucoup d'abeilles pour pollenniser, c'est très
important. La cueillette s'étale en général de fin juillet à début novembre.

Comment choisir une belle pomme ? Au doigt et à
l'œil ! La pomme doit avoir une belle forme et être bien colorée.

Les pommes abîmées ou entamées par les insectes et donc
impropres à la consommation (mais attention, jamais pourrie !) vont au
pressoir... pour donner du jus !

** La région PACA produit le plus de pommes en France avec 23%
de la production nationale en 2011*

Quelques variétés de pommes d'Alsace...

Christkindel (Saint-Nicolas) : Variété d'origine alsacienne.
 Pomme
rouge que l'on attachait aux sapins de Noël en Alsace. 
Petite,
rouge foncé, devient brillante lorsqu'elle est frottée, chair blanche et ferme,
acidulée légèrement parfumée.
 A croquer et
à cuire. Bonne en accompagnement pour les viandes. 
Récolte
en octobre, se consomme de décembre à février.



Pomme Cloche (Glocken-apfel)
 : Semis
de hasard dont l'origine est inconnue. Peut-être de Suisse.
 Jaune teintée de rouge côté
soleil, tachetée, sa chair est blanche, ferme, peu juteuse, âpre, acidité
rafraîchissante.
 Se récolte
encore jaune-verdâtre fin octobre pour être consommée de janvier à mai.
Excellente pomme de conservation à chair ferme, juteuse, très bon goût. 
Le nom de cloche est justifié
par le bruit que font les pépins quand on agite le fruit bien mûr.
(Dictionnaire de Pomologie de André Leroy 1873)


La Reinette Dorée de Blenheim
 : Gros
fruit doré marbré de rouge. Chair ferme, blanchâtre, sucrée et parfumée (mais
devient vite farineuse), pleine d'arômes. Délicieuse en pâtisserie et à la
cuisson.
 Se récolte en octobre et se
consomme de novembre à janvier.

 

Les recettes

Ingrédients 4 disques de pâte feuilletée de 25 cm de diamètre étalés
finement  4 pommes reine des reinettes + 1 100 g de sucre semoule 100 g de beurre  À l'aide d'une fourchette, piquez les disques de pâte (pour
éviter  qu'elle gonfle à la cuisson).  Pelez, épépinez les pommes et coupez-les en 2 dans la
hauteur.  Émincez-les finement et disposez-les sur les disques de pâte
les unes  contre les autres, en les faisant légèrement chevaucher. Parsemez-les de petits morceaux de beurre et
saupoudrez-les de sucre. Enfournez 25  à 30 min dans un four préchauffé à 200
°C.  A la sortie du four, ajoutez quelques tranches fine de
pommes crues et servez. 

Vous êtes à nouveau en ligne