La fête du pain

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C’est la 20eme édition de la fête du pain ! Baguette, pain complet, pain au levain... En ce jour de la Saint Honoré, le saint patron des boulangers, rencontre avec Bernard Le Gloahec, boulanger dans le Lot, après un détour par la Floride.

Une petite histoire du pain : le prix du pain n’a été libéré qu’en 1987. Jusque là, le boulanger était un fonctionnaire. Il appliquait des consignes et était extrêmement limité par un certain nombre de règles. Il fallait avant tout garantir un pain quotidien. Aujourd’hui, le boulanger est plus qu’un artisan, il est un véritable créateur ! Et la France reste le pays où les formations de boulangers, les expériences et les créations en matière de boulangers sont les plus développées.

(farines et levains d'antan © Laurent Mariotte / Radio France)
 

Par ailleurs, le consommateur français est de plus en plus curieux de sa gastronomie et donc de son pain. Aujourd’hui, on semble prendre conscience qu’il y a un véritable savoir-faire. Les boulangers se focalisent de nouveau sur les levains d’antan, liquides et durs, de la fermentation qui est de plus en plus lente et les clients demandent de plus en plus un pain rustique et noir.

(Bernard Le Gloahec © Laurent Mariotte / Radio France)
 

Bernard Le Gloahec, boulanger, est un ancien maçon, passionné par le pain depuis toujours. Il a tout quitté pour venir ouvrir une boulangerie française en Floride aux Etats Unis. Il y a un an, il est venu s’installer dans le Lot est a ouvert dans le petit village de Terrou sa boulangerie "Au Pain perdu"

Pour la  20ème édition de la fête du pain du 11 au 17 mai des animations sont organisées partout en France.
Toutes les informations sur www.fetedupain.com

Vous êtes à nouveau en ligne