N'offense pas qui veut

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

A première vue, faut pas se fier aux apparences. Encore moins aux réputations qui sont souvent surfaites. Prenez par exemple le couturier Karl Lagerfeld, commandeur de la Légion d'Honneur, directeur artistique de la maison Chanel et à ce titre ambassadeur du bon gout français malgré ses racines germaniques.

Depuis des lustres,
(on ne peut pas être plus précis puisqu'il cache sa date de naissance comme une
vieille starlette), Lagerfeld passe pour l'un des people les plus raffinés de
la planète mode, un homme d'une rare intelligence et d'un humour irrésistible.
Toutes choses contredites par une récente interview accordée à l'édition
espagnole du magasine Marie Clair e.

Là, pour se lâcher,
il se lâche, Lagerfeld. Il déclare que François Hollande est un "imbécile "
et qu'il sera aussi désastreux que Zapatero. Et ca, très franchement c'est
insupportable, inacceptable ! Lagerfeld a parfaitement le droit de qualifier
d'imbécile la politique menée par Hollande, mais pas Hollande lui même. En
injuriant le Président français qui plus est dans un journal étranger, il
insulte aussi la France. Et au passage ajoute, que mis à part le parfum et
le luxe, les produits "made in France" sont quasiment invendables.
Sympa pour un homme qui habite et travaille à Paris depuis un demi-siècle. On dépasse et de très loin la petite guerre
déclarée entre le pouvoir socialiste et les riches, les riches dont Monsieur Lagerfeld
se pose en improbable défenseur.

Alors, on a bien entendu sa mise au point hier
soir à la télé. Il ne s'excusera pas car il n'a jamais dit ca. Il s'agit
surement d'un problème de traduction imputable aux journalistes car, voyez-vous
il ne parle pas espagnol. Caramba ! Encore raté ! Pardon Monsieur Lagerfeld
mais ce démenti est moyennement convaincant. Comme disait Edgar Faure :
"Un démenti égale un rementi ". Et comme disait Mitterrand :
"N'offense pas qui veut  !"

Vous êtes à nouveau en ligne