Des chiffres et des lettres

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

A première vue, encore un clignotant rouge qui s'allume sur le tableau de bord de l'Elysée, celui de la culture. Selon une enquête de l'INSEE, les Français s'avèrent moins instruits que la moyenne européenne. Dans l'hexagone, 72,5% des 25/64 ans sont au moins allés au bout de leurs études au lycée alors que la moyenne est de 74,2 dans l'ensemble de l'Union européenne.

Pas de quoi se vanter. Bien sûr ce n'est pas la faute de François Hollande qui n'est là que depuis moins de deux ans mais c'est à lui désormais de s'en occuper ou au moins préoccuper.

Autre chose beaucoup plus embêtante pour le pouvoir, la lettre que le président de la République vient de recevoir. Lettre signée par 157 personnalités du monde de la culture, notamment les cinéastes Agnès Jaoui et Robert Guédiguian, les acteurs Jean-Pierre Daroussin, Daniel Mesguish et Robin Renucci, des metteurs en scène comme Olivier Pi et l'ancien ministre communiste Jack Ralite, 85 ans qui retrouve sa fougue d'adolescent quand il s'agit de défendre la culture.

Depuis les années tonton, après 81, la grande majorité de l'intelligentzia vote à gauche, et quand elle entend le mot "culture", la galaxie culturelle sort sa carte du PS. Là, c'est très différend puisque les signataires déplorent l'insuffisance des crédits et des personnels alloués à la culture qui selon eux n'est pas un luxe mais le meilleur antidote à tous les racismes et extrémismes.

Voilà Monsieur Hollande prévenu. Après les chiffres, du chômage par exemple, il pourrait bien avoir aussi des problèmes avec les Lettres.

Vous êtes à nouveau en ligne