Polar, recettes immorales et intestins...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Gérard Collard de "La Griffe Noire" et Rosa Tandjaoui, de la "Librairie des Orgue" sont nos guides du jour. Et il y en a pour tous les goûts !

Les Réponses  d’Elizabeth LIittle, ed. Sonatine

 

Elle a tout: l'argent, la célébrité, le glamour... et une condamnation pour meurtre ! Après un procès qui a passionné l'Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l'assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Dressner. Dix ans plus tard, le procès est révisé en appel, la libération de Janie scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n'en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n'a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu'elle se pose dans une petite ville du Middle West. Rares sont les auteurs de thrillers qui dès les premières pages capturent à ce point l'attention du lecteur pour ne plus la lâcher. Avec son premier roman, et une héroïne à laquelle on s'attache instantanément, Elizabeth Little réussit cet exploit et rejoint d'emblée le club très fermé des S.J. Watson, Harlan Coben, Mo Hayder et autres Gillian Flynn. Faisant preuve d'un sens du suspense impressionnant, elle nous offre ainsi une intrigue machiavélique, proprement addictive, doublée d'une réflexion passionnante sur les travers de notre société.

 

 

Recettes immorales de Manuel Vázquez Montalbán – Ed. de l’Epure

" Il faut dire avant tout que la morale n'est pas une valeur absolue mais relative, et, par-là, immorale également. Chacune de ces recettes est un pari pour une autre morale possible, pour une morale hédoniste à la portée des partisans du bonheur immédiat, consistant à user et même à abuser de connaissances innocentes : savoir cuisiner, savoir manger, essayer d'apprendre à aimer. " Manuel Vasquez Montalban.

 

 

Le charme discret de l'intestin - Tout sur un organe mal aimé de Giulia Enders – Ed. Actes Sud

Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau... et si tout se jouait dans l'intestin ? Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu'on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du «deuxième cerveau» pour notre bien-être. C'est avec des arguments scientifiques qu'elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu'à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d'une digestion réussie.

Vous êtes à nouveau en ligne