A la carte. Le gamberoni de San Remo façon Bruno Cirino.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les gamberoni sont des crustacés rares pêchés à 700 mètres de profondeur, près de San Remo.

Après avoir fait ses armes dans les plus grandes cuisines parisiennes, Bruno Cirino décide à l’aube des années 2000 de retrouver les parfums et les paysages de sa petite enfance italienne.

Une opportunité se présente à La Turbie, sur les hauteurs de Nice et Monaco, un ancien couvent est à vendre.

Sous l’impulsion de ce chef à la haute technicité, L’Hôtellerie Jérôme devient un haut lieu de la gastronomie, couronné par deux étoiles Michelin.

Au plus près de la nature

C’est à l’instinct que travaille Cirino, qui parcourt entre 200 et 400 kilomètres chaque jour pour aller s’approvisionner auprès de producteurs attitrés. En fonction de ce qu’il trouve, il crée son menu du soir, toujours au plus près de la nature. La carte change donc au quotidien, ce qui est une prouesse pour l’équipe en cuisine et une promesse pour les clients, au plus près d’une Méditerranée, qu’ils croquent avec bonheur.

Les gamberoni à la Bellini 

Bruno Cirino vous livre sa recette de gamberoni à la Bellini (avec pêche, verveine et champagne), car c’est jusqu’en septembre la pleine saison de ce crustacé.

Ingrédients pour deux : 6 gamberoni, 4 cuillères d’huile d’olive douce, 1 cuillère à soupe de jus de pêche, 1 cuillère à soupe d’infusion de verveine, 1 cuillère à soupe de champagne, 1 pêche blanche ferme, quelques feuilles de verveine.

Préparation : Faire rôtir les gamberoni à feu violent durant 1 minute 30 sur chaque face, et les décortiquer en laissant juste la queue en décoration. Préparer le jus en mélangeant les 3 cuillères à soupe de jus de pêche, de verveine et de champagne. Découper la pêche en petits cylindres (ou en barrettes). Dans une assiette, dresser le jus, déposer les gamberoni tièdes, décorer avec les cylindres de pêche et deux feuilles de verveine. Servir à température ambiante.

Vous êtes à nouveau en ligne