8h30 politique. IVG : Laurence Rossignol dénonce un "délit d'entrave numérique"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Invitée de franceinfo, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes,a décidé d'attaquer sur le plan juridique les sites qui donnent de fausses informations aux femmes pour les dissuader de l'interruption volontaire de grossesse.

40 ans après le vote de la Loi Veil sur l'interruption volontaire de grossesse, "les anti-avortement n'ont jamais désarmé, pas une fois, pas une heure", déclare Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, invitée de franceinfo.

"Aujourd'hui, leur nouveau terrain de jeu ce sont les sites internet très pervers" comme le site Afterbaiz. "On hésite toujours : j'en parle, je leur fait de la pub ou je n'en parle pas. Mais en même temps il faut en parler car sinon on ne peut pas dénoncer la duplicité." 

Réorganiser le référencement avec Google

Pour contrer ces sites pervers, "nous avons déjà fait deux choses comme réorganiser avec Google, en particulier, le référencement de façon à ce que le site officiel, ivg.fr, qui est celui du gouvernement soit le premier accessible. Et maintenant , il existe des outils juridiques qui ont été créés pour dissuader et limiter l'impact de ces opposants à l'IVGDe mon point de vue, c'est un délit d'entrave numérique. Je ferai un annonce le 28 septembre, à l'occasion de la Journée internationale de défense des droits à l'IVG, pour faire reculer ces sites manipulateurs."

Des mesures pourraient être prises avant la fin de la législature "pour faire cesser ces sites qui trompent les femmes."

Martine Aubry "reste maître de son calendrier"

L'ancienne patronne du PS sera ce samedi après-midi à Lomme, dans le Nord avec six ministres dont Najat Vallaud-Belkacem, Patrick Kanner et Laurence Rossignol. 
"Ce qui caractérise toujours Martine Aubry, c'est le sens des responsabilités et son attachement à la gauche. Et nous ne gagnerons en 2017 que si nous savons dans un premier temps rassembler tout le Parti socialiste, de Manuel Valls à Martine Aubry, parce chacun d'entre eux est porteur de l'identité de la gauche d'aujourd'hui", estime Laurence Rossignol.

"J'ai longtemps travaillé avec Martine Aubry. Je sais qu'elle ménage ses effets et surtout elle est à calendrier, qu'elle en est maître et ne se laisse pas mettre la pression par des incitations extérieures", a assuré Laurence Rossignol, sur franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne