Ségur de la santé, remaniement... Le "8h30 franceinfo" de Clémentine Autain

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La députée LFI de Seine-Saint-Denis était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 8 juillet 2020. 

Clémentine Autain, députée la France insoumise de Seine-Saint-Denis, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 8 juillet 2020. "Ségur de la santé", remaniement... Elle répond aux questions de Nicolas Teillard et Jean-François Achilli. 

"15 milliards" pour le personnel soignant

Jean Castex a annoncé mardi 7 juillet une rallonge de plus d'un milliard d'euros pour les salaires des soignants lors d'une réunion avec les syndicats, soit au total une enveloppe de 7,5 milliards d'euros. "C'est une goutte d'eau dans un océan de mépris vis-à-vis des personnels soignants", réagit Clémentine Autain. "Il faut immédiatement passer au moins à 15 milliards", estime-t-elle. 

Pour Clémentine Autain, il y a urgence. "Il faut embaucher, ouvrir des lits, améliorer les conditions de travail des personnels et les augmenter. Ça, ça vaut bien le double de ce qui est mis sur la table", juge la députée de Seine-Saint-Denis. 

"La crédibilité pour lutter contre les violences faites aux femmes est entachée"

Pour Clémentine Autain, "vous ne pouvez pas dire" que la lutte contre les violences faites aux femmes "est la grande cause du quinquennat et nommer à l'Intérieur Gérald Darmanin", visé par une plainte pour viol et harcèlement sexuel. "La crédibilité pour lutter contre les violences faites aux femmes est entachée" après la nomination de Gérald Darmanin et celle d'Éric Dupond-Moretti, estime la députée. 

Quant à Éric Dupond-Moretti, "Quand on prend la question des femmes, il n'y est pas allé de main morte. Dans l'affaire de Georges Tron [accusé de viol et d'agressions sexuelles par son ex-adjointe], les arguments qu'il a avancés à chaque fois sont quand même très violents à l'égard des victimes. Il ne comprend pas la spécificité des violences faites aux femmes", assure Clémentine Autain.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 8 juillet 2020 :

Vous êtes à nouveau en ligne