Réunion de concertation sur les retraites, coupures de courant … le "8h30 franceinfo" de Philippe Martinez

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT était l’invité du "8h30 franceinfo" mardi.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT était l’invité du "8h30 franceinfo" mardi 24 décembre. Réunion de concertation sur les retraites, blocage des grévistes… Il répond aux questions de Marie Bernardeau et Jean-Jérôme Bertolus.

"Je n'ai pas reçu d'invitation"

Philippe Martinez n’a pas encore été invité à la concertation annoncée par Matignon entre ministres et partenaires sociaux, le 7 janvier prochain sur la réforme des retraites. "C'est vous qui m'apprenez qu'il y a un nouveau cycle de négociations qui démarre. Je n'ai pas reçu d'invitation", a t-il déclaré. "C'est peut-être ça la nouvelle façon de dialoguer, on fait un communiqué de presse, les syndicats écoutent la radio, on écoute franceinfo, et on apprend de quoi on va discuter, comment, avec qui ? Enfin, quand vous invitez quelqu'un vous ne l'invitez pas par médias interposés. En attendant je ne sais pas de quoi le gouvernement veut discuter." Rien n'a changé au sujet du dialogue social selon Philippe Martinez, "cette réforme est d'abord budgétaire. Le gouvernement veut réduire les dépenses consacrées à la protection sociale alors que nous on dit qu'un pays moderne, un pays riche, doit augmenter ses dépenses consacrées au bien être des gens, à leur santé, à leur retraite. Ce sont deux projets de société qui s'affrontent", a-t-il déclaré.

"La ministre jette de l'huile sur le feu"

Philippe Martinez a réagi aux propos d'Elisabeth Borne. La ministre de la Transition écologique et solidaire a condamné "très fermement" les coupures d'électricité revendiquées par la CGT, assurant que des cliniques et des lignes de métro avaient été visées. "La ministre jette de l'huile sur le feu"a répliqué Philippe Martinez. "Ces coupures sont ciblées, c'est ciblé sur des lieux publics, sur des très grandes entreprises et je suppose que malheureusement quand on cible un bâtiment public, dans le quartier il y a des incidents, c'est regrettable mais je le répète ces coupures sont ciblées (...) J'aimerai que la ministre plutôt que de jeter de l'huile sur le feu comme elle l'a fait déjà en envoyant des vidéos aux agents EDF pour leur dire d'arrêter la grève, qu'elle les félicite. Nous, nous avons la conception du service public, nous nous battons pour le service public de l'énergie. Qui a un projet de casse d'EDF, de vente au privé d'une partie d'EDF, c'est la CGT ou le gouvernement ?"

Vous êtes à nouveau en ligne