Port du voile, Thierry Breton… le "8h30 franceinfo" de Gilles Le Gendre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Gilles Le Gendre (La République en marche) était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 25 octobre 2019.

Gilles le Gendre, président du groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 25 octobre. Port du voile, candidature de Thierry Breton à la Commission européenne... Il répond aux questions de Lorrain Sénéchal et Renaud Dély.

Le voile "n'est pas le sujet principal"

En déplacement à La Réunion, le président de la République a déclaré que "le port du voile dans l'espace publique" n'était pas son "affaire". Pour Gilles Le Gendre, "le voile fait trop souvent fonction de symbole du communautarisme. Le communautarisme, ce n’est pas le voile. Le voile, ce n’est pas le communautarisme. Une femme qui circule dans la rue avec le voile ne pose pas de problème de valeur républicaine, de prosélytisme".

"Il y a des quartiers, des zones, des réunions de personnes et des discours qui, très clairement, instrumentalisent l'islam, qui le dévoient à des fins politiques, en islamisme, qui a vocation à contester la République. C'est ça contre lequel nous devons lutter. Le voile n'est pas le sujet principal", insiste le patron des députés LREM.

Thierry Breton "est un très bon choix"

Thierry Breton est le nouveau candidat français à la Commission européenne après le rejet de Sylvie Goulard. L'ancien ministre de l'Économie est actuellement à la tête du groupe français d'informatique Atos, un risque de "conflit d'intérêts" est ainsi pointé par plusieurs opposants, de gauche comme de droite. Pour Gilles Le Gendre, "iI faut savoir ce qu’on veut : ça fait 20 ans qu’on dit que le problème de l’Europe, c’est d’être gouverné par des technocrates, des bureaucrates, totalement déconnectés de la réalité et de la vie réelle des pays et des Européens".

Pour le président du groupe LREM à l’Assemblée, "nous avons un homme qui connaît le numérique par cœur (...) qui est un Européen absolument convaincu et qui connaît parfaitement les mécanismes de l’économie, puisqu'il a été ministre de l'Économie. Il n’y a pas de personne qui coche autant de cases que lui".

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 franceinfo" du vendredi 25 octobre 2019 :

Vous êtes à nouveau en ligne