Policier tué à Avignon, légalisation du cannabis, référendum sur le climat... Le "8h30 franceinfo" de Julien Bayou

Le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts était l'invité du "8h30 franceinfo", dimanche 9 mai 2021.

Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts, tête de liste aux élections régionales en Île-de-France, était l'invité du "8h30 franceinfo", dimanche 9 mai 2021. Policier tué à Avignon, légalisation du cannabis... Il répond aux questions d'Ersin Leibowitch et Neila Latrous.

Avignon : "On a 15 ans de retard" sur les besoins des policiers

Un hommage sera rendu dimanche 9 mai à Éric Masson, tué à Avignon (Vaucluse) lors d'une opération anti-drogue. Emmanuel Macron a réagi à ce drame affirmant que la violence enflait dans notre société et qu'il fallait notamment plus de moyens pour les forces de l'ordre. "On a 15 ans de retard aujourd'hui" sur les besoins des policiers, assure Julien Bayou.

Le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts déplore une prise de conscience trop tardive d'Emmanuel Macron des difficultés de la police. "Ce qui est certain, c'est qu'il y a un manque de policiers. Nous réclamons, nous les écologistes, depuis des décennies, des policiers de la police nationale présents sur le terrain. C'est la droite qui s'érige en donneuse de leçons sur la sécurité qui les a retirés avec la doctrine du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux de Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse. Aujourd'hui en 2021, vous avez moins de policiers nationaux et de gendarmes qu'en 2007 alors que la population a augmentéé", déplore Julien Bayou.

Légalisation du cannabis : "Il y a un manque de courage du président"

Dans un rapport, des parlementaires demandent la légalisation du cannabis avec un contrôle de l'État pour faire face aux trafiquants mais aussi mieux protéger les mineurs. Une proposition défendue par Julien Bayou qui déplore "le manque de courage du président" sur la question.

Emmanuel Macron "s'annonçait comme un libéral, s'annonçait comme moderne et finalement revient aux vieilles antiennes sur 'la drogue, c'est mal'. Il faut oser mettre sur la table la légalisation du cannabis. Ça n'est pas une question de sécurité. C'est d'abord une question de santé, c'est-à-dire que le cannabis est dangereux pour les adolescents, c'est attesté aujourd'hui", affirme le secrétaire national EELV.

Macron aurait pu prévoir "des dispositifs qui garantissaient la protection de l'environnement"

Le député LREM Pieyre-Alexandre Anglade et rapporteur du projet de loi inscrivant la protection du climat dans la Constitution juge l'organisation du réferendum sur le climat et la biodiversité "compromise" dans une interview au Journal du Dimanche, ce que dément l'Élysée. Pour Julien Bayou, Emmanuel Macron aurait pu prévoir dans la loi climat "des dispositifs qui garantissaient la protection de l'environnement, mais ce n'est pas lui qui le fera".

"C'est la faute d'Emmanuel Macron parce que finalement, après la crise des Gilets jaunes, il y avait eu un grand débat. Personne ne s'en souvient. Il y a eu 500 000 contributions sur l'écologie. Ensuite, il y a eu cette Convention citoyenne pour le climat qui a produit un ensemble cohérent de 149 mesures pour répondre à l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans la justice sociale. Et puis, finalement, il n'y a rien", précise Julien Bayou.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du dimanche 9 mai 2021 :

Vous êtes à nouveau en ligne