"On ne peut plus faire comme si on ne savait pas" : l'appel de 19 organisations pour un Pacte social et écologique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

19 organisations lancent un appel pour un pacte social et écologique, développé en 66 propositions. Laurent Berger, de la CFDT, et Christophe Robert, de la Fondation Abbé-Pierre ont présenté ce texte ce mardi sur franceinfo.

Le texte comporte 66 propositions, portées par 19 organisations et associations, "pour donner à chacun le pouvoir de vivre". Invité sur franceinfo ce mardi 5 mars, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, résume ainsi la démarche : "les deux fléaux qui nous guettent sont le dérèglement climatique et un recul de la solidarité. Nous pensons donc que toutes les politiques doivent être évaluées à l'aune de ces deux ambitions".

Ce qui est nécessaire pour changer de paradigme, c'est une mobilisation collective. Et cette mobilisation collective, elle se fait avec la société civile.

Laurent Berger

sur franceinfo

"On ne peut plus faire comme si on ne savait pas", lance Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé-Pierre. "Le pays est en mouvement, les gens sont inquiets, il y a un sentiment de délitement, de décrochage des plus riches par rapport aux autres, de baisse des pouvoirs publics sur les territoires", explique-t-il. 

Des propositions de terrain

Le gouvernement doit "infléchir un certain nombre de ses positions", affirme Laurent Berger. "Il se peut que nos organisations aussi n'aient pas été suffisamment à l'écoute à certains moments", concède Christophe Robert, de la Fondation Abbé-Pierre, "mais elles représentent une expertise de terrain".

On demande une plus grande progressivité de l'impôt, pour dégager des marges de manœuvre mais aussi pour retrouver le sens du collectif.

Christophe Robert

sur franceinfo

"Le premier message c'est de dire qu'il faut changer de modèle de développement et dire qu'il faut remettre la question sociale et écologique au coeur de notre modèle de société", explique Laurent Berger, le patron de la CFDT. "Le second, c'est vous ne ferez pas sans nous."

La tribune européenne d'Emmanuel Macron

Le chef de l'Etat publie une tribune ce mardi dans les 28 pays de l'Union européenne pour présenter sa vision de l'Europe. Pour Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, "c'est une vision positive de ce qu'il faudrait faire mais on ne peut pas au niveau européen être ouvert sur les droits sociaux et au niveau national être fermé sur ces questions-là".

"Pour pouvoir porter un discours politique européen qui soit écouté, il faut être dans l'exemplarité absolue. Donc il faut qu'on vérifie si l'action politique nationale menée par ce gouvernement est en phase avec notre pacte et sera en capacité de provoquer un électrochoc au niveau européen", explique le délégué général de la Fondation Abbé-Pierre, Christophe Robert.

Revoir l'interview en intégralité : 

Vous êtes à nouveau en ligne